Recherche personnalisée
Partagez:
 

Le Grand Emprunt pour l’enseignement supérieur.

Qu’est-ce que le grand emprunt ?  Le grand emprunt est une enveloppe de 19 milliards d’euros pour l’enseignement supérieur et la

recherche. Une partie de ce grand emprunt, soit 8 milliards d’euros est destiné à distinguer une dizaine de campus d’excellence et à la recherche.

Cette opération a débuté en décembre 2009. Ce projet a pour ambition d’avoir des universités de réputation mondiale. Les universités françaises doivent pouvoir concurrencer les meilleures universités des autres pays.

Ainsi courant de l’année 2010, des universités ont présenté leur candidature pour être nommées campus d’excellence. Les campus sélectionnés, bénéficieront du grand emprunt pour être les établissements fleurons de l’enseignement supérieur français.

Les dossiers remis par les universités candidates sont étudiés par un comité de sélection. Ce dernier est composé de huit membres indépendants.

La sélection des dossiers récompensés est basée sur l’ambition scientifique et pédagogique du projet proposé par l’université. Le dossier de l’établissement doit également notifier la situation immobilière et ses impératifs ainsi que sa capacité à optimiser son capital immobilier. Le dossier présenté à la commission, doit mettre en évidence le développement prévu de la vie du campus. L’accessibilité de l’université à des personnes handicapées est également un point étudié par cette commission. Un autre point étudié est l’intégration des nouvelles technologies dans l’université et dans le projet proposé par l’établissement étudié tout comme sa dimension environnementale. Le projet proposé par l’université doit également prouvé son intégration dans le contexte socio-économique régional et ses atouts.

Pour présenter des dossiers viables dans ce laps de temps réduit, les universités ont recours à des cabinets de conseil. Ces derniers les ont guidés dans l’élaboration de ce dossier en fonction des projets qu’elles souhaitaient proposer.  Le fait de déposer un dossier à cette commission a demandé un certain investissement humain aux universités mais également financiers pour la prestation des cabinets de conseil. Autant dire que les résultats de la commission sont attendus avec beaucoup d’impatience.

Une fois les dossiers déposés, la commission a pour mission de désigner les lauréats regroupés sous plusieurs dénominations. Les premiers sélectionnés sont les projets dits  « laboratoires d’excellence » (Labex). Ensuite ce sont les « initiatives d’excellence » (Idex) qui seront nommées. Un certain nombre de campus seront également mis à l’honneur.

Ainsi, le 23 mars dernier, les résultats de la commission sont annoncés par le premier ministre français. Le grand emprunt se résume à cent laboratoires récompensés et une présélection de sept campus. Ainsi les « initiatives d’excellence » se voient attribuer une dotation budgétaire de 7,7 milliards d’euros. Dans la catégorie « laboratoires d’excellence », cent laboratoires ont été retenus sur les deux cent quarante et un laboratoires en lice.

Concernant les sept campus sélectionnés, ces derniers seront auditionnés une nouvelle fois avant la nomination définitive prévue pour l’été prochain.

Afin de mener à bien l’objectif du ministère de l’enseignement, soit d’avoir un enseignement supérieur dans les meilleurs mondiaux, de nouvelles sélections de projets devront voir le jour dans les mois à venir.

 
Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



 
2019 © Lionandcat Technologies. Tous droits réservés.