Recherche personnalisée
Partagez:
 

Les caractéristiques d’un étudiant français

Si le système de notation dans l’enseignement français est sur 20, ce chiffre est également le nombre de caractéristiques qui

identifient un étudiant français actuellement.

D’après une récente étude menée par l’institut BVA, 20 chiffres permettent de mettre en avant le profil de nos jeunes suivants des études supérieures.

Les résultats annoncés ont été calculés par rapport à un panel de 3040 étudiants. Ces derniers concernent aussi bien leurs moyens financiers, leur façon de vivre et le ressenti de la population interrogée par rapport à leurs études.

Le premier chiffre concerne les revenus financiers. On constate qu’en moyenne un étudiant vit avec 618 € par mois. Ceux vivant chez leurs parents ont une aisance financière plus importante que ceux vivant hors du foyer familial.

L’étude montre qu’il faut un budget de 784 € à un étudiant vivant en dehors du domicile parental. Ce chiffre peut être différent en fonction des études suivies. Il est important de rappeler que ce budget est 65 % plus important que l’allocataire versée au bénéficiaire du RSA.

Pour un jeune suivant des études, mais habitant encore chez ses parents, ce dernier a seulement besoin d’environ 239 €. Cela met en évidence la charge non négligeable du logement dans le budget des études supérieures.

L’autre chiffre concerne les étudiants ayant recours à un job pour améliorer leur quotidien d’un point de vue financier. Ainsi, l’étude montre que 46 % de ces derniers ont recours à un emploi soit pendant les périodes de vacances ou tout au long de l’année. Cette activité est indispensable pour pouvoir vivre correctement pour 60 % des étudiants salariés.

Ce chiffre est important, car le fait de suivre des études tout en travaillant ne facilite pas la réussite scolaire.

Les étudiants accumulant étude et emploi salarié voient leur temps de repos diminué. Cela a un impact direct sur leur façon de vivre. Effectivement, 1/3 de ces jeunes avouent sauter au moins une fois par semaine le déjeuner. D’autres se privent de dîner. Cela concerne 22 % de ces étudiants salariés.

Un autre chiffre important concerne le rythme de vie. La durée moyenne de sommeil d’un étudiant français est d’environ 7 heures et 20 minutes. Une journée type est caractérisée par 1 heure de transport, par 6 heures et 20 minutes de cours, par 3 heures et 25 minutes d’études, par 1 heure et 50 minutes de loisirs et 1heure et 25 minutes réparties pour les différents repas.

On constate que ce rythme est chargé.

Les autres données avancées dans cette analyse est la satisfaction des étudiants face à leurs études. Elle montre que 38 % des étudiants pensent ou mettront un terme à leurs études avant la fin. Ainsi, plus d’un tiers de la population fréquentant l’enseignement supérieur se sent à un moment donné incapable de poursuivre leur cursus.  Est-ce le stress, la pression, le rythme qui en est la cause ? Pourtant, 45 % de la population interrogée ont personnellement choisi leur établissement en fonction d’un critère bien particulier, la proximité du domicile parental.

On constate donc que la réputation des établissements n’est pas le premier critère de choix des étudiants.
Effectivement, seulement 42 % d’entre eux ont choisi un établissement en fonction de cette donnée.

Le chiffre qui est encourageant concerne la satisfaction des étudiants dans le choix de leur étude de leur établissement. Cela concerne 75 % des jeunes poursuivants des études supérieures.

 

 
Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



 
2020 © Lionandcat Technologies. Tous droits réservés.