Recherche personnalisée
Partagez:
 

Comment devenir tuteur d’un collégien lorsque l’on est étudiant ?

Il existe un certain nombre d’associations qui recrutent des étudiants pour que ces derniers deviennent des tuteurs auprès de collégiens

ou lycéens. C’est le cas, entre autres, de l’association Zup de Co. Cette dernière a vu le jour au printemps 2005. Son principal objectif est d’améliorer le taux de réussite scolaire dans les milieux défavorisés en partenariat avec des collèges.

Pour réussir la mission qu’elle s’est donnée, cette association recrute régulièrement les services civiques entre autres à Paris intra-muros. Ces derniers sont nommés comme coordinateur collège tutorat solidaire pour une année scolaire. Chaque embauché a en charge le suivi d’un collégien.

Les étudiants recrutés ont pour objectif d’aider les jeunes en difficulté scolaire. Cela concerne les élèves de 6e à la 3e.

Depuis 2009, Zup de Co a reçu l’agrément « Action complémentaire de l’enseignement public ».

Si vous souhaitez postuler à un emploi dans une association comme Zup de Co, vous devez avoir entre 18 et 25 ans. Pour pouvoir effectuer votre mission, vous devez également avoir des disponibilités toutes les semaines. En général, les associations demandent aux étudiants d’être disponible 3 après-midi par semaine et de pouvoir dégager 24 h de leurs temps pour leur mission.

La mission s’effectue dans le collège du jeune en difficulté scolaire.

Si vous optez pour une mission de ce type, votre volontariat sera au service des jeunes collégiens. Vous assurez également le lien entre les familles, le corps enseignant et le CPE.

La mission d’un étudiant-tuteur est vaste. Effectivement, le volontaire devient le temps d’une année le grand frère ou la grande sœur du collégien ou de la collégienne. En plus de l’aide, l’étudiant volontaire aura un rôle de médiateur entre les différents professeurs et le jeune. Le tuteur devra rendre des rapports concernant son tutorat.

Il participera également au recrutement des futurs tuteurs.

Pour être un bon tuteur, vous devezavoir un certain nombre de compétences. Vous devez être rigoureux et autoritaire pour imposer votre méthode auprès du jeune.

En participant à un projet de ce type, l’étudiant acquiert une expérience en termes de management. En plus de son cursus d’études supérieures, le jeune tuteur bénéficie d’une expérience qui sera un atout supplémentaire sur son CV pour son insertion dans le monde professionnel.

Sur Paris, on dénombre actuellement plus de 600 collégiens accompagnés par un tuteur de l’association Zup de Co. Ces tuteurs sont des étudiants d’université, d’écoles de commerce ou d’école d’ingénieurs. Sur les 5 dernières années, plus de 1500 jeunes ont bénéficié d’un tutorat.

L’association Zup de Co compte près de 60 partenaires dans le monde des grandes écoles comme l’École Polytechnique, l’IUT d’Orsay ou l’Université de Tours.

Si vous êtes intéressé par ce type de mission bénévole au sein de l’association Zup de Co, vous pouvez vous connecter sur son site www.zupdeco.org. Vous pouvez également vous adresser à l’administration de votre établissement pour connaître les partenariats qu’il pourrait avoir avec des associations de ce type.

 

 
Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



 
2020 © Lionandcat Technologies. Tous droits réservés.