Recherche personnalisée
Partagez:
 

Structure de la langue espagnole

L’espagnol est une langue d’origine latine (ou romane) issue de la grande famille des langues indo-européennes.

On connaît aussi la langue espagnole sous le nom de «castillan», notamment en Espagne. Vers le VIIIe siècle, l’occupation musulmane va influencer l’espagnol en lui apportant plusiquers mots de la langue arabe, entre autres reconnaissable pour la plupart par le préfixe «al». Sinon, on note aussi des influences germaniques, françaises, grecques, basques et celtiques, même provenant des langues amérindiennes. De plus, on retrouve plusieurs affinités entre l’espagnol et le portugais: les locuteurs des deux langues peuvent même souvent se comprendre malgré certaines différences linguistiques.

L’orthographe

L’espagnol utilise l’alphabet latin (le même que pour le français), mais comporte cependant deux lettres de plus, soit le «ll- et le «n».

Certains mots ressemblent drôlement aux mots français. On retrouve entre autres dans cette catégorie les mots «contento- («content»), «organizacion- («organisation»), «projecto- («project»), etc.

Pour les mots qui se terminent en «tion», tel que «imagination», ils seront retranscrits «cion», ce qui donne «imaginacion- en espagnol.

La grammaire

La grammaire espagnole est très semblable à celle des autres langues latines, dont le français. Par contre, l’utilisation de la particule «a- diffère. Ainsi, en espagnol, on dit «veo a mi madre», ce qui, traduit en français, donne : «je vois ma mère».

Pour ce qui est de la syntaxe, il est important de noter, dans le cas d’une phrase interrogative ou exclamative directe, qu’il faut inséré un point d’interrogation (?) ou d’excalamtion (!) au tout début de la phrase, à l’envers. Cela donne donc «¿qué passa?- («qu’est-ce qui se passe?») et «¡qué bonito!- («qu’il est beau!»).

Prononciation

Les accents espagnols et français ne sont pas tout à fait les mêmes. En effet, le «u- se prononce «ou», le «e- se prononce comme un «é», le «s- ne se prononce jamais comme un «z- (car il arrive que ce soit le cas en français), le «r- est roulé (le bout de la langue roule sur le palais) et le «j- se prononce dans le fond de la gorge. De plus, le «ll- se prononce comme une «y- et le «n- qui se prononce «gne».

Pour ce qui est de l’accentuation, dans plusieurs cas, elle sera transcrite à l’écrit. C’est entre autres le cas des mots «Frio- («froid»), «habito- («habitude»), «mama- («maman»), «café- («café») et «jovenes- («jeunes»). à noter: tous les accents en Espagnols prennent la forme d’accents aigus.

La conjugaison

On remarque que le subjonctif est souvent utilisé dans la langue espagnole. De plus, dans les temps composés au passé, l’auxiliaire avoir («haber») est utilisé, ce qui donne : «ha passando- («a passé»). Cette particularité diffère donc un peu du français, puisque le verbe «être- («estar») n’est pas utilisé dans de tels cas, mais plutôt pour dire «est en train de- («esta hablando- = «est en train de parler»).

Les adjectifs

La plupart des adjectifs finissent soit par un «a- si le mot auquel il se rapporte est féminin ou par un «o- dans le cas ou le mot est masculin. Il existe cependant quelques exceptions à la règle, tel le mot «joven- («jeune»).

 
Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



 
2021 © Lionandcat Technologies. Tous droits réservés.