Recherche personnalisée
Partagez:
 

Les classes préparatoires à la fac

Après le baccalauréat, les étudiants avaient la possibilité d’intégrer une université, une classe préparatoire ou autres formations technique post bac.

Ainsi, lorsque l’étudiant choisissait une voie universitaire, il était quasiment impossible d’intégrer une grande école. Effectivement, l’accès de la plupart des grandes écoles s’effectue via des classes préparatoires. Ces classes préparatoires, nommées communément prépas, ont pour objectif de préparer en deux ou trois ans les étudiants au concours d’admission aux grandes écoles. Ces classes préparatoires sont souvent dispensées dans le cadre de lycées. Il existe en France plusieurs catégories de classes préparatoires aux grandes écoles. On retrouve ainsi les classes préparatoires aux grandes écoles littéraires, scientifiques mais également économiques et commerciales. Il existe également des classes préparatoires aux écoles supérieures d’art, au conservatoire supérieur de musique et de danse. Depuis début 2009, grâce à à la prise en charge en milieu universitaire des classes préparatoires, les étudiants peuvent après deux ans d’études universitaires intégrer une grande école. Avec le développement des classes préparatoires internes dans les universités, les étudiants ont à l’issue de leurs deux années préparatoires plus de possibilités d’orientation qu’à l’issue de deux premières années universitaires. Les classes préparatoires en université peuvent être totalement gérées par cette dernière ou résulter d’un partenariat avec des lycées.
Ainsi, les disciplines couvertes par les classes préparatoires sont plus diverses qu’auparavant.

On trouve dans ces classes préparatoires, des cursus de préparation aux écoles d’ingénieurs. Basée sur le parcours des écoles d’ingénieurs Polytech, ces classes préparatoires proposent aux bacheliers des licences scientifiques. Ce cursus permet d’accéder aux écoles d’ingénieurs du réseau Polytech mais également aux concours d’entrée à d’autres écoles.
Ces classes préparatoires dispensent l’enseignement qu’auraient reçu les bacheliers dans un cursus de licence scientifique avec un complément de formation pour les préparer aux études en grandes écoles. La plupart de ces classes préparatoires s’effectuent en partenariat avec des lycées. Dans les classes préparatoires en université, on retrouve les prépas économiques. Ces classes préparatoires forment les étudiants en vue d’une admission en école de commerce par exemple. Elles associent les cours d’un lycée avec ceux de l’université. Les étudiants préparent ainsi en deux années une licence en droit, AES ou économie-gestion. Cela permet de proposer aux étudiants au terme des deux années d’obtenir une licence et de pouvoir se présenter à des concours de grandes écoles. Le  domaine littéraire a également ses classes préparatoires en université. Ces classes préparatoires littéraires en université sont, à la rentrée 2010, peu nombreuses. Certaines prépas littéraires en université proposent aux élèves de s’ouvrir à la recherche tout en préparant le concours classique aux grandes écoles littéraires. Elles proposent également d’autres matières comme l’apprentissage et méthodes d’analyse critique ou l’apprentissage aux statistiques géographiques par exemple.

Le fait de préparer une licence tout en se formant pour l’accès aux grandes écoles permet aux étudiants d’avoir plus de perspectives d’avenir. L’accès aux grandes écoles et la plupart du temps conditionné par un concours. Avec cette double formation, l’étudiant se trouvant en échec au niveau du concours, a la possibilité de continuer son cursus universitaire.

 
Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



 
2020 © Lionandcat Technologies. Tous droits réservés.