Recherche personnalisée
Partagez:
 

Comment rédiger une lettre de motivation dans le cadre d’une candidature spontanée

Lorsque l’on recherche un emploi, vous avez plusieurs possibilités pour contacter les entreprises. Vous pouvez répondre à une annonce passée

dans des journaux ou sur des sites Internet. Vous pouvez répondre à une demande qui est déposées au Pôle Emploi. Vous pouvez également contacter directement des entreprises en prenant leurs coordonnées sur des annuaires qu’ils soient téléphoniques ou professionnels.

Si la démarche est la même dans tous les cas, la formulation de la lettre de motivation est légèrement différente.

Effectivement, dans le cas d’une candidature spontanée, vous ne répondez pas à un besoin de l’entreprise mais vous proposez vos services. Dans ce cas, vous n’êtes plus un demandeur d’emploi, mais une personne offrant ses compétences. La candidature spontanée demande à son rédacteur de se renseigner de façon précise et sérieuse sur l’entreprise qu’il contacte. Ces recherches vous permettent ainsi de notifier dans votre lettre de motivation les besoins potentiels de cette entreprise. Vous devez exprimer dans cette lettre de motivation les atouts et les points forts de votre candidature pour le poste convoité.

Effectivement, les candidatures spontanées sont basées sur la recherche d’un emploi en fonction de votre propre expérience. Le choix de l’entreprise et du poste est basé sur vos compétences et vos envies.

La rédaction d’une lettre de motivation dans le cadre d’une candidature spontanée doit répondre à une certaine organisation. La première étape est de mettre en évidence vos compétences. Pour chacune de ces dernières, vous devez argumenter pour prouver à l’entreprise que vous contacterez, que vous serez un collaborateur indispensable pour sa dernière.

La deuxième étape est de rechercher les différentes entreprises que vous avez contactées. Vous devez identifier le nom de l’entreprise et la personne à contacter. Vous devez pour chacune des entreprises vous renseigner sur son activité sur ses besoins potentiels en termes de collaborateurs. Cette étape peut être assimilée à une mini enquête. Vous pouvez vous informer grâce à un des articles dans les journaux spécialisés ou dans la presse locale. Vous pouvez également recueillir des informations via vos connaissances.

Une fois, ces informations glanées, vous pouvez rédiger votre lettre de motivation.

Elle se composera de cinq parties. La première partie, nommée en-tête, est une partie de présentation. Effectivement dans cette partie vous donnerez l’ensemble de vos coordonnées et vous indiquerez également les coordonnées de votre destinataire.

La partie suivante est le corps de la lettre. Cette partie sera composée d’une introduction qui doit capter l’intérêt du destinataire et lui donner envie de continuer sa lecture.

Après cette partie introduction, vous avez le corps de votre lettre de motivation. Dans cette partie,  vous allez exposer vos qualités et quantifier vos compétences. Cette partie est le moyen qui vous est donné au travers de sa lettre de vous vendre auprès de l’entreprise contactée et de donner envie à cette dernière de vous rencontrer. La partie suivante est la conclusion de ce courrier. Cette conclusion vous permet d’inciter le lecteur à vous rencontrer.

La dernière partie de cette lettre de motivation est la formule de politesse. Vous devez utiliser les formules de politesse usuelle. Elle doit être simple et direct.

Dans le cadre de candidatures spontanées, vous limitez la concurrence avec d’autres candidatures. Une lettre de motivation dans le cadre d’une candidature spontanée est souvent conservée par les entreprises. Effectivement, ces dernières constituent pour les entreprises affiliées de candidats potentiels motivés lors de périodes de surcroît de travail.

 
Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



 
2021 © Lionandcat Technologies. Tous droits réservés.