Recherche personnalisée
Partagez:
 

Le prêt étudiant, garanti par l’État facilite l’accès à l’emprunt

La motivation et les capacités intellectuelles ne suffisent pas toujours pour réussir son parcours scolaire. En effet, plus le

niveau d’étude est élevé, plus les frais de scolarité augmentent.

À titre d’exemple et pour se fixer un ordre d’idée, les frais d’inscription à l’Université avoisinent les trois cents euros en Licence et cinq cents euros en Master. Concernant les écoles d’ingénieurs, ces dernières demandent aux alentours de six cents euros par an.

Et dès que nous évoquons les écoles privées, style postprépa en trois ans, ou encore les grandes écoles de commerces, de renommée, celles-ci font bien souvent rêver, mais paraissent inaccessibles pour beaucoup d’étudiants. Cette inaccessibilité est principalement due aux coûts de scolarité, particulièrement élevés : entre dix mille euros et vingt mille euros l’année. Une vraie petite fortune.

De plus, à ces frais de scolarité, s’ajoutent évidemment, d’autres dépenses de la vie courante, telles que le loyer, le transport, la nourriture et l’équipement.

Les bourses, un travail à mi-temps ou les parents apportent parfois un soutien. Mais ce n’est pas systématique ou alors ces aides se trouvent être insuffisantes pour combler tous les frais.

Les prêts étudiants classiques, octroyés par les banques, demandent quant à eux, une caution personnelle, qu’il n’est pas toujours possible d’obtenir.

Alors, afin de soutenir les étudiants, dans leur projet d’étude, l’État apporte son aide en se portant caution, auprès de certaines banques, lors d’une demande de prêt. Cette forme de prêt se nomme « prêt étudiant Oséo », « prêt Bpifrance » ou encore « prêt étudiant garanti par l’État ».

1- Quelle est la particularité du prêt étudiant Oséo ?

Le prêt étudiant Oséo correspond étudiant proposé par certaines banques. À la différence des prêts étudiants classiques, le prêt étudiant Oséo est garanti par l’État. C’est-à-dire, qu’avec ce type de prêt étudiant, l’emprunteur n’a plus besoin de fournir une caution parentale ou d’un tiers. L’État se porte garant de la caution.

Créé en 2008, le prêt étudiant Oséo remplace l’ancien prêt d’honneur, attribué sur critères sociaux et la réussite scolaire. Désormais, le prêt étudiant garanti par l’État est attribué sans condition de ressources.

2- Qui peut bénéficier du prêt étudiant Oséo ?

Comme les prêts étudiants classiques, tous les étudiants âgés de moins de vingt-huit ans peuvent prétendre au prêt Oséo. Le demandeur doit être inscrit dans un établissement d’enseignement supérieur français. De plus, l’emprunteur doit avoir la nationalité française ou être ressortissant d’un pays membre de l’Union Européenne et résider depuis au moins cinq ans en France.

Le prêt étudiant garanti par l’État est accordé quels que soient les revenus de l’étudiant, ceux de ses parents, de la filière suivie et de la durée des études. Ce type de crédit est tout particulièrement adapté aux étudiants issus de famille aux revenus modestes, ne pouvant recourir aux prêts traditionnels.

3- Quelles sont les banques proposant le prêt Oséo ?

Les banques partenaires ayant signé un accord avec l’État sont les suivantes :

  • La Société Générale
  • La Banque Populaire
  • C.I.C
  • La Caisse d’Épargne
  • Le Crédit Mutuel

L’État se porte garant auprès des banques partenaires via Bpifrance.

4- Comment fonctionne le prêt étudiant Oséo ?

Le prêt étudiant garanti par l’État dispose de conditions moins restrictives que les prêts étudiants classiques. Pour disposer de ce prêt, aucune condition de ressources n’est requise, aucune caution n’est demandée ni aucune condition d’utilisation.

Néanmoins, le prêt étudiant garanti par l’État reste un crédit devant être remboursé. Vous vous engagez donc à rembourser ce prêt avec les intérêts générés.

En effet, il est important de comprendre que l’État se porte garant de la caution et cela à une hauteur de 70% du prêt. Cependant l’État ne se porte pas garant des taux d’intérêt, librement fixés par chaque banque.

Le montant maximum accordé est de 15 000 euros et pour une durée s’étalant entre deux ans et dix ans.

Comme pour les prêts étudiants classiques, le prêt étudiant garanti par l’État bénéficie d’une période de franchise ; vous disposez donc d’une période de remboursement différé. Ce remboursement peut être un remboursement différé partiel ou total.

Le remboursement différé partiel consiste à rembourser les intérêts et l’assurance dès la signature du contrat. Le capital sera quant à lui remboursé à la fin de vos études, lors de votre entrée dans la vie active.

Le remboursement différé total permet de rembourser les intérêts et le capital que lorsque vous avez fini vos études. À noter que si cette formule est plus allégée au début, elle en est toutefois plus coûteuse. En effet, chaque année d’études génère des intérêts qui se rajoutent au capital et produisent de nouveaux intérêts.

Le prêt étudiant garanti par l’État permet de faciliter l’accès au crédit à l’ensemble des étudiants, permettant à ces derniers de réaliser leur projet d’étude.

 
Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



 
2020 © Lionandcat Technologies. Tous droits réservés.