Recherche personnalisée
Partagez:
 

Tout sur le BAFA

Lorsque l’on est étudiant, on cherche souvent un moyen d’arrondir ses fins de mois. Vous pouvez de ce fait pour

élargir votre domaine de compétence passer un BAFA. Ce diplôme vous permet de travailler dans les colonies de vacances, dans les centres de loisirs ou dans les classes scolaires. Munis d’un BAFA, des parents seront plus rassurés de vous confier leurs enfants dans le cadre du baby-sitting.

Le BAFA, brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur, vous permet d’encadrer un groupe d’enfants sans être un animateur professionnel. Grâce à ce brevet, vous allez acquérir un ensemble de techniques et être apte à encadrer et à vous occuper d’enfants. Environ 50 000 personnes obtiennent ce brevet chaque année.

Si certains étudiants passent ce brevet afin de n’avoir plus de possibilités de jobs d’été, d’autres s’inscrivent pour commencer leur cursus vers les métiers de l’animation.

Doté de ce brevet d’État, vous est considéré comme un animateur.

L’information destinée à préparer le BAFA s’effectue en trois étapes. Ce brevet est décerné par des organismes habilités par le ministère de la Jeunesse et des Sports. Vous trouverez sur le site du ministère, le livret vous permettant le suivi de cette formation. Les démarches pour passer ce brevet doivent être effectuées par le futur diplômé.

Les conditions pour passer le BAFA sont d’avoir 17 ans au premier jour de son stage théorique. Les jeunes peuvent s’inscrire 3 mois avant leur anniversaire.

La première étape de cette formation générale consiste à un stage théorique. Ce stage s’écoule sur environ 8 jours. Ce stage est assuré par un organisme accrédité. Au cours de ce dernier, les bases de l’animation de jeunes enfants seront enseignées. Ce stage peut être réalisé en une seule fois ou en plusieurs étapes réparties sur 3 mois. L’organisme accrédité doit être en France. À l’issue de ce stage, le jeune préparant le BAFA entame la deuxième étape. Cette dernière correspond à un stage pratique. Le jeune préparant ce brevet intègre une équipe d’animations. Il est considéré comme un apprenti. Il exerce au même titre que les gens qui l’encadrent la fonction d’animateur. Ce stage doit être commencé au plus tard 6 mois après la première étape de sa formation au BAFA. Ce stage doit être réalisé dans une structure en France. Au cours de cette expérience, le stagiaire ne touchera aucune rémunération.

Une fois ce stage pratique terminé, la dernière étape de la formation peut être envisagée.

Cette étape peut être effectuée au travers d’un stage d’approfondissement sur une durée de 6 jours. Ce dernier volet de l’information peut-être effectuée dans le cadre d’un stage de qualification d’une durée de 8 jours.

À la fin de chaque stage, une évaluation sur le stagiaire sera effectuée. L’obtention du BAFA est donc basée sur un avis favorable des évaluations des différents stages.

Doté d’un BAFA, vous trouvez un job dans une colonie de vacances. Pour ce type de poste, il faut être disponible pendant les vacances scolaires, avoir la capacité de pouvoir dormir pendant deux semaines.

La rémunération pour ce type d’emploi est d’environ 20 € par jour.

Vous pouvez également travailler dans des centres de loisirs ou centres aérés. Cela vous permet de travailler hors des périodes scolaires et intégrer une équipe les mercredis pour encadrer des enfants.

Cette activité est mieux rémunérée qu’un emploi en colonie de vacances. Effectivement, on peut estimer le salaire de base à 45 € par jour.

Les titulaires d’un BAFA peuvent être sollicités pour encadrer des classes scolaires en sortie. Ça peut être d’encadrer des écoliers lors d’une classe verte. Dans ce cas la rémunération est basée sur le SMIC.

 
Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



 
2020 © Lionandcat Technologies. Tous droits réservés.