Recherche personnalisée
Partagez:
 

Etudes en droit

Les professions

Les études en droit mènent surtout à deux types de carrières: celle d’avocat et celle de notaire. Pourtant, une

formation en droit peut ouvrir des portes dans plusieurs autres domaines, mentionnons entre autre la politique, le journalisme, la gestion d’entreprise ainsi que le syndicalisme. En effet, une formation juridique solide peut être considéré comme un atout pour ses professions, mais aussi, les employeurs peuvent prendre en compte les habiletés intellectuelles, autant au niveau de l’analyse que de la synthèse, ainsi que la rigueur, la facilité à s’exprimer à l’oral et l’écrit, sans oublier la sensibilité envers les autres et la société développée lors de ces études.

Voici donc un court résumé des deux principales professions auxquelles mènent les études en droit.

– Avocat

C’est probablement la plus connue des professions juridique. Entre autre très popularisée par le milieu cinématographique et télévisé, cette carrière respectée donne du prestige à celui ou celle qui l’exerce, sans oublier les salaires qui font jaser.

Son rôle: L’avocat offre des conseils juridique à ses clients. Il doit même parfois aller jusqu’à les assister ou les représenter devant les tribunaux. Son but est de protéger les intérêts légaux de ses clients.

Ses taches:
– L’avocat donne des informations concernant le domaine juridique (tel que les droits légaux) et fourni des conseils
– Il représente ses clients devant les tribunaux ou les différentes commissions
– Il participe à la préparation et à la rédaction de documents juridiques (avis, requêtes, procédures, …)
– Il est appelé à interpréter les textes de lois et la jurisprudence
– Il doit négocier des règlements dans certains cas de litiges civiles

– Notaire

Son rôle: Contrairement à l’avocat, qui lui oeuvre surtout dans le domaine juridique litigieux (c’est-à-dire, lorsqu’il y a présence de conflit), le notaire s’occupe surtout de la rédaction et de la conservation d’actes et de contrats de toute sorte. Ces contrats seront alors reconnus comme étant officiels et authentiques. Entre autre, c’est surtout lui qui s’occuppe des testaments et des questions relatives à la succession.

Ses taches:
– Rédiger des contrats officiels et les conserver
– Analyser les informations qui lui sont transmises afin d’en évaluer la pertinence
– Transmettre des informations juridiques aux clients consernés pour les guider dans leur décision et leur propose, si nécessaire, des solutions
– Rédiger des testaments et planifier ou régler les cas de succession
– Identifier tous les éléments d’une situation donnée, qu’ils soient d’ordre fiscal, économique ou légal

La formation pour devenir avocat

La formation francaise pour devenir avocat débute dans un Institut d’Etudes Judiciaires. Suite à cela vient l’examen d’entrée à l’Ecole de Formation du Barreau, ou les élèves suivent 18 mois de cours théoriques et pratiques. A la fin de ces 18 mois d’études, l’étudiant passera le CAPA (Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat). L’élève pourra ensuite pratiquer la carrière d’avocat.

La formation pour devenir notaire

En France, la formation pour devenir notaire peut s’effectuer de deux facons: par la voix professionnelle ou la voix universitaire.

– La voix professionnelle

Celle-ci compte pour une durée de 3 ans: 1 an d’études et d’examens, suivie de 2 années de stage.

– La voix universitaire

Elle aussi est d’une durée de trois ans. La première année, l’étudiant poursuit ses études dans une faculté de Droit pour obtenir son DESS (Diplôme d’Etudes Supérieures Spécialisées) de Droit notarial. Suite à cela, sa formation se termine par deux ans de stage.

 
Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



 
2020 © Lionandcat Technologies. Tous droits réservés.