Recherche personnalisée
Partagez:
 

L’espace pour les jambes en avion

Si vous mesurez plus de 5 pieds 10 pouces, cet article pourrait bien vous intéresser fortement. Et si vous lisez

cet article c’est que vous avez probablement déjà pris l’avion et savez ce que c’est d’avoir les genoux écrasés par le siège d’en face… surtout si la personne d’en avant incline son siège!

Il existe des données disponibles sur internet afin d’éviter de mauvaises surprises en avion… et d’en sortir avec des douleurs aux jambes. Cette donnée à surveiller est le « seat pitch » en anglais ou communément appelé l’espace pour les jambes.

Pour une personne qui mesure 5’11, l’espace entre les genoux et le siège d’en avant sera très restreint si le « seat pitch » est de seulement 28 pouces… Si votre voisin d’en face décide d’incliner son siège, préparez-vous à supporter la douleur aux genoux ou avoir à supporter des crampes abdominales, car vous serez obligé de replier vos jambes en forme de « V » à l’envers avec vos jambes longeant le siège.

Vous pouvez toujours demander poliment à la personne de ne pas incliner son siège… mais celle-ci aura probablement l’argument citant qu’il est plus confortable d’incliner son siège ou qu’elle veut dormir dans cette position. Heureusement pour elle, cette personne a une taille assez petite pour ne pas être dérangée par l’autre personne en avant… Alors, quoi faire?

– Vérifier sur internet le « seat pitch » des compagnies aériennes. Contactez votre agence de voyages ou un autre responsable pour demander la mesure de l’espace pour les jambes. Dans plusieurs pays la norme est de 32 pouces. Si vous passez par une agence de voyages, vérifiez bien les données aussi. Par expérience personnelle, du Canada, avec Voyage Sunquest, l’espace des jambes a déjà été de 28 pouces (certaines compagnies veulent économiser de l’argent en rajoutant des rangées supplémentaires… dans ce cas si 3 rangées de sièges ont été rajoutées dans un Airbus A320-214!)

– Appliquer l’outil Defender concu pour bloquer le siège d’en face afin de le prévenir de s’incliner. Cependant, faites attention, il existe beaucoup de débats entre le « droit de protéger son espace pour les jambes » et le « droit d’incliner son siège »! Il semblerait cependant que les personnes de grandes tailles devant endurer la douleur aux genoux rationalisent en se disant qu’il est mieux d’éviter la douleur que d’entrer dans une relation inconfortable avec la personne d’en avant!

 
Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



 
2020 © Lionandcat Technologies. Tous droits réservés.