Recherche personnalisée
Partagez:
 

Voyager en Colombie-Britannique (Canada)

Villes importantes:

– Vancouver
– Whistler
– Victoria

Vivre en Colombie-Britannique

Bordée par l’océan Pacifique, la Colombie-Britannique est la province la plus à l’Ouest du Canada. Son territoire est réputé pour ses montagnes de la chaine des rocheuses, notamment dans le cadre de sports de plein air dont le ski. En fait, le paysage de la Colombie-Britannique est varié et contrastant: glaciers, lacs et rivières, forêts boréales et pluviales ainsi que des iles. Il s’agit aussi d’une province très populaire auprès des nouveaux arrivants au pays: la beauté des lieux, la proximité avec la nature et le climat sont ce qui pousse les gens à vouloir habiter cette région.

Ce qu’il faut savoir

Envie de vivre un séjour en Colombie-Britannique? Voici quelques points et informations utiles à retenir avant de partir.

– Le cout de la vie

Le cout de la vie y est un des plus élevé au Canada. En effet, il représenterait près de 12% plus important dans la région de Vancouver que dans les autres villes similaires du pays. Cependant, les salaires y sont aussi plus élevés que dans le reste du Canada. D’ailleurs, la qualité de vie à Vancouver figure parmi les meilleures au monde.

Aussi, même si le cout de la vie y est un des plus élevés au Canada, Vancouver (et sa région) n’est pas pour autant une des villes les plus chères de l’Amérique du Nord: ainsi, plusieurs villes américaines dont New York, Chicago et Los Angeles auraient un cout de la vie plus important.

– La nourriture

En Colombie-Britannique, la nourriture est fraiche et variée, la province profitant des sa proximité avec l’océan mais aussi de ses activités d’élevage et d’agriculture. On retrouve aussi un caractère multiculturel au niveau culinaire, près de 25 nationalités différentes étant représentées dans les divers restaurants, cafés et bistros. D’ailleurs, la cuisine de la côte Ouest se veut inventive, mélangeant les aliments gastronomiques de différentes cultures, créant un résultat hors du commun et exotique. Une spécialité de la province: le saumon du Pacifique, que l’on retrouve dans tous les plats, des pates aux salades en passant par les sushis. D’ailleurs, les poissons ainsi que les différents fruits de mer sont très populaires dans cette région.

– Le logement

Les logements sont parmi les plus chers au pays, surtout dans les grandes villes de Victoria et de Vancouver. Dans les banlieues, les prix sont légèrement inférieurs.

Pour trouver un logement, il est possible de recourir aux petites annonces des journaux, certains étant même distribués gratuitement dans les grandes villes. Il est bon aussi de savoir ce que signifie la plupart des abréviations utilisées dans ces annonces:

– Apts = apartments/ appartements,
– t/h = town house / maison de ville
– bst = basement / sous-sol;
– br = bedrooms / chambres à coucher;
– n/p = no pets / pas d’animaux;
– n/s = no smoking / non-fumeur;
– refs. = references / références demandées;
– 1-5 (6) appls = appliances / appareils ménagers inclus;
– inc utils =utilities included / charges comprises.
– d/w = drier and washer / laveuse et sécheuse.

Les panneaux d’affichage peuvent aussi permettre de trouver un logement. Ceux-ci peuvent être trouvés dans les universités, les écoles, les épiceries, les bibliothèques, les quartiers ou les laveries.

– Soins de santé

Les soins de santé de base sont publiques et gratuits en Colombie-Britannique, ceux-ci étant couverts.

Etudier en Colombie-Britannique

La Colombie Britannique compte plusieurs établissements d’enseignement postsecondaire, dont des universités reconnues mondialement. Il est donc possible de poursuivre des études universitaires ou encore de suivre une formation dans les collèges universitaire ou apprendre les rudiments d’un métier dans un collège à cet effet.

Pour ce qui est des frais de scolarité, ceux-ci sont plus élevés que la moyenne canadienne et sont estimés à environ 4 800$ par année.

Travailler en Colombie-Britannique

Le tourisme, l’élevage, la pêche, les mines et les scieries sont des domaines économiques importants dans cette province. Les ressources naturelles de la Colombie-Britannique sont donc au coeur de l’activité économique de la province, que ce soit le gaz, le bois, le pétrole, le métal, le charbon, les champignons, les framboises, etc. Elle réalise d’ailleurs plusieurs exportations reliées à ces productions.

Par contre, il faut prendre en note qu’il faut un visa pour travailler en Colombie-Britannique si on n’est pas résident permanent. Une fois le permis de travail temporaire obtenu, il faut aussi faire une demande de numéro d’assurance sociale.

 
Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



 
2020 © Lionandcat Technologies. Tous droits réservés.