Recherche personnalisée
Partagez:
 

Vivre en Chine

La Chine est un pays qui fascine l’imaginaire par son histoire florissante, sa culture orientale unique et

sa situation géographique à l’autre bout du monde. Il s’agit d’ailleurs d’une des plus anciennes nations encore existantes. Ses paysages sont magnifiques et variés, tout comme son climat qui varie d’une région à l’autre. Pas étonnant qu’elle attire de plus en plus de touristes avides de se familiariser avec ce pays hors du commun!

Ce qu’il faut savoir

Envie de vivre un séjour en Chine? Voici quelques points et informations utiles à retenir avant de partir.

– Le cout de la vie

De manière générale, le cout de la vie en Chine est assez bas, même si les prix ont tendance a augmenter depuis quelques années dans les grandes villes. C’est le cas de Shanghai et Pékin, ou le cout de la vie est devenu assez élevé. Des expatriés réussissent à vivre avec un budget de 500 € par mois sans problème selon les régions. Un touriste qui veut garder la même qualité de vie qu’en occident trouvera par contre que le prix est semblable à ce qu’il pait dans son pays d’origine pour avoir la même qualité de service et les mêmes produits. De plus, les salaires sont extrêmement bas comparativement aux pays plus développés. Le salaire moyen des travailleurs peut facilement être en dessous de 100 € par mois dans certaines régions.

On peut avoir l’impression que le cout de la vie en Chine est plus cher qu’il n’en parait, mais en fait, il existe plusieurs Chine, et autant il est possible de vivre dans le luxe, autant il est possible de choisir une vie comparable à celle en France ou encore d’opter pour un style de vie plus simple et abordable, avec logement en dortoirs et nourriture de rue. Cette dernière option peut permettre de vivre avec environ 18 € par jour. De plus, les cartes de crédit sont de plus en plus acceptées dans les grandes villes, et il est possible de retrouver des postes ATM.

– La nourriture

La nourriture est peu couteuse en Chine. Il peut en couter moins de 6 € pour manger un repas dans les restaurants locaux. La nourriture de rue est d’ailleurs très abordable et vraiment pas chère. De plus, le pourboire n’est pas une pratique courante en Chine: il n’est donc pas nécessaire, voire même déconseillé, car il peut être considéré comme insultant.

Sinon, pour ce qui est de la gastronomie chinoise, celle-ci est reconnue internationalement et est délicieuse. Il existe aussi plusieurs spécialités locales selon les régions de la Chine, le Nord utilisant de la farine de blé pour ses plats tandis que le Sud opte plutôt pour de la farine de riz. On retrouve aussi par les particularités culinaire le lait de soja, les raviolis farcis, les soupes de riz, les gateaux aux cent fruits, les boulettes fourrées, etc.

– Le logement

Celui-ci constitue la plus grande part du budget, et il peut varier selon le type de logement que l’on choisi. Par exemple, il est possible de trouver un appartement pour environ 150 € par mois en dehors des grandes villes. Une solution très abordable reste celle des dortoirs, ou un lit peut couter 5 ou 6 €. Le cout des logements a beaucoup augmenté dans les grandes villes depuis quelques années.

Les universités proposent aussi des chambres à ses étudiants dans des résidences universitaires. Celles-ci sont souvent doubles et peuvent couter 100 € par mois.

– Soins de santé

Ceux-ci peuvent être plus chers si on choisi plutôt d’opter pour le secteur privé, compte tenu que les soins y sont de meilleure qualité et que l’anglais y est plus souvent pratiqué que dans le secteur public Dans les grandes villes, il existe aussi des hôpitaux et des cliniques pour les étrangers. Il est d’ailleurs conseillé d’avoir une assurance santé.

Etudier en Chine

La Chine est devenue une destination très à la mode pour les étudiants internationaux. Comptant environ 2 000 universités, il faut cependant savoir que la plupart des cours sont donnés en chinois, d’ou l’importance de connaitre la langue au préalable. Il faut donc généralement passer l’examen du HSK (Hanyu Shuiping Kaoshi) pour entrer à l’université et obtenir le niveau 6 pour la plupart des domaines d’études dont l’histoire, la littérature, la médecine et la philosophie, mais le niveau trois peut être suffisant pour les programmes scientifiques et techniques. Le niveau 6 correspond à deux années d’études de la langue, tandis que le niveau 3 équivaut à un an.

Les deux grands pôles universitaires de la Chine sont les villes de Pékin et de Shanghai. Il est aussi conseillé d’étudier dans le Nord du pays, l’accent du Sud étant apparemment plus difficile à comprendre.

Il est d’ailleurs possible d’étudier en Chine avec un visa de type F 1 (touriste) pour un séjour d’une durée inférieure ou égale à six mois, mais pour les séjours d’un an, il faut alors obtenir un visa X pour étudiant. D’ailleurs, pour l’obtenir, il faut d’abord avoir une pré-inscription auprès d’une université. Les frais de scolarité peuvent généralement atteindre entre 2 000 et 2 500 € par année pour les étudiants étrangers.

Travailler en Chine

S’il est possible d’étudier en Chine avec un visa de tourisme de type F1, il est cependant interdit de travailler dans ce pays avec ce visa. De plus, le visa X pour une durée de plus de six mois ne permet pas non plus aux étudiants de travailler, sauf s’ils peuvent prouver que cet emploi contribue à financer leurs études, et il est possible d’effectuer un stage. Il est d’ailleurs important de savoir maitriser la langue anglaise.

 
Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



 
2020 © Lionandcat Technologies. Tous droits réservés.