Recherche personnalisée
Partagez:
 

Vivre au Japon

Le Japon est un pays ou se mêle tradition et modernité, avec ses nombreux temples bouddhistes, ses

fêtes ancestrales et la technologie avancée qui l’envahie. Il s’agit donc à la fois d’un pays très touristique ainsi qu’un carrefour commercial non-négligeable dans le monde des affaires.

Ce qu’il faut savoir

Envie de vivre un séjour au Japon? Voici quelques points et informations utiles à retenir avant de partir.

– Le cout de la vie

On ne se le cachera pas: le cout de la vie au Japon est assez important, et il faut donc se préparer en conséquence, autant au niveau du logement, de la nourriture que du transport. L’utilisation de la carte de crédit ou des chèques ne semblent répandus que dans les endroits importants, dont les grands hôtels, magasins ou restaurants, et ce à peu près exclusivement dans les grands centres urbains. Il est donc recommandé de payer en espèces. Même, il est fortement conseillé d’avoir déjà prévu une certaine quantité de yens avant son départ pour le Japon, car les banques étrangères sont plutôt rares.

– La nourriture

La nourriture japonaise est très variée, même si elle est essentiellement basée sur le riz et le poisson. On connait bien sur certains plats tels que les fameux sushis, mais il en existe bien d’autres. Il faut aussi apprendre à manger avec des baguettes. A cet effet, il ne faut pas oublier que l’on doit manger avec les baguettes placée à l’horizontale, la position verticale étant réservée aux rites funéraires. On retrouve plusieurs salons de thé au Japon, et des plateaux repas sont proposés dans les gares.

Bien sur, il est possible de retrouver es restaurants offrant de la nourriture plus occidentale, dont des McDonalds. Ceux qui choisissent ce type de restaurant n’affectent pas exagérément le cout de leur repas. En fait, la nourriture est peut-être ce qu’il y a de moins cher au Japon, quoique le cout ne soit pas non plus négligeable comparativement à la France.

– Le logement

Il n’est pas très évident pour les étrangers de trouver un appartement au Japon. Bien qu’il soit relativement facile d’en trouver un, il faut souvent débourser une bonne somme d’argent avant de pouvoir emménager, sans oublier que les Japonais sont parfois réticents à louer un appartement à des étrangers. Il existe cependant des compagnies qui proposent des logements pour les étrangers.

Les guest-house est une solution intéressante pour les étudiants qui désirent rester au Japon à long terme : elles offrent des tarifs raisonnables, une chambre meublée avec lit, télévision, frigo, penderie et parfois même la connexion internet. De plus, on y retrouve une cuisine et une salle de bain commune pour tous les locataires. Bien sur, les conditions peuvent changer d’une guest-house à l’autre, dont les couts inclus dans le prix. Le loyer est payable à la semaine ou au mois. Sinon, il est aussi possible d’opter pour une auberge de jeunesse ou encore de louer une chambre dans une maison habitée par le propriétaire.

La colocation existe au Japon mais n’est pas très répandue, probablement à cause de la taille des logements.

Il est aussi possible de louer un petit box pour dormir dans les karaoke et les média cafés, mais il ne s’agit pas vraiment d’une option pour rester longtemps au Japon.

– Les soins de santé

Les soins de santé au Japon sont de très bonne qualité. De plus, l’hygiène est irréprochable. Il ne faut cependant pas oublier que les couts peuvent être importants, ce qui explique pourquoi il est fortement recommandé de prendre une assurance avant son départ.

Etudier au Japon

Le Japon compte un grand nombre d’universités et d’établissements d’enseignement supérieur. Le premier semestre a lieu d’avril à septembre et le deuxième d’octobre à mars. Pour trouver l’école qui correspond le mieux au cursus voulu, il est possible de consulter le site de Support.

Un programme de référence pour partir étudier au Japon est le programme JET (Japon exchange and Teaching), qui permet de vivre un an au Japon. Il est aussi possible de devenir assistant de francais ou d’anglais par le biais de JET, selon son niveau de maitrise de la langue. Il faut aussi avoir un niveau acceptable pour ce qui est de la compréhension et de l’utilisation de la langue japonaise, et les participants sont sélectionnés à travers un concours.

Travailler au Japon

Pour travailler au Japon, il faut obtenir un permis de travail au bureau de l’immigration, ou encore faire la demande du visa vacances-travail, qui permet de travailler au Japon pour une durée d’un an. Il faut cependant prendre en note que le nombre d’heures de travail est limité compte tenu du statut de résident: il n’est donc pas possible de travailler plus de 28 heures par semaine.

Pour trouver un emploi, il existe des sites qui permettent d’aider les étudiants dans leur recherche, ou encore, il est possible de rechercher dans les petites annonces des journaux. Pour ce qui est des stages, il s’agit d’une tache plus difficile puisqu’il ne s’agit pas d’une pratique courante dans les entreprises japonaises : il est donc plutôt recommandé d’opter pour une entreprise francaise implantée au Japon.

 
Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



 
2019 © Lionandcat Technologies. Tous droits réservés.