Titre ENM: Oraux techniques galériens expérimentés éclairés question so

Visiteur non enregistré

95 car j'imagine très bien qu'il puisse avoir une petite envie de sujet très intéressant

#1 2016-06-21 16:08
Chers co-galériens expérimentés ou bien éclairés,
J'ai une très très bonne question à vous soumettre... Si, si, je le jure
Publicité
! Ou alors complètement à côté de la plaque car tout le monde sait déjà ça et pas moi:cry:.
J'y vais : est-ce que les sujets que l'on va piocher aux oraux techniques - si d'aventure, nous y allons - correspondent à ceux des annales gentiment proposées par les candidats des années précédentes ?
Je précise ma question du tonnerre de dieu : est-ce qu'en travaillant à partir de ces annales, on peut s'assurer de couvrir 95% des thèmes susceptibles de tomber ?
(95% car j'imagine très bien qu'il puisse avoir une petite envie de sujet très intéressant de dernière minute de la part du jury ou que certaines évolutions législatives entraînent la création de nouveaux thèmes).
Et tenez-vous bien, question subsidiaire : d'adorables candidats de 2015 pourraient-ils nous proposer les annales 2015 ou bien celles de 2014 - présentes sur le site - suffisent et n'ont pas besoin de mise à jour ?
Oui c'était long...
⚠ Alerter
 
Évaluez discussion:
 
Partagez:
Lien Faire un lien de votre site/blog vers: [cette discussion] [ce forum] [ce site]
Aucun avatar
Étoile(?)
Membre enregistré
Message badgeMessage badgeMessage badge
Messages: 318.06 pts
Membre depuis: 2016-04

2 problèmes malgré tout - ils sont tellement nombreux qu'ils couvrent en gros tout le

#2 2016-06-22 20:10
Réponse àLa posture:
Citation débutChers co-galériens expérimentés ou bien éclairés J ai une très très bonne question à vous soumettre... Si si je le jure ! Ou alors complètement à côté de la plaque car tout le monde sait déjà ça et pas moi . J y vais : est-ce que les sujetsCitation fin
Les annales couvrent normalement la quasi-totalité des sujets présentés sur l'année N+1 ou N+2.
2 problèmes malgré tout:
- ils sont tellement nombreux qu'ils couvrent en gros tout le programme.C'est pour cela qu'ils ne varient quasiment pas d'une année sur l'autre.
- le sujet
Publicité
ne représente qu'une petite partie de l'intervention orale. Les questions pleuvent après dans tous les sens, d'abord sur le thème de la question, mais essentiellement sur le reste du programme. Donc, il faut être prêt à répondre à des questions un peu plus précises par rapport à ce que nécessiterait un sujet.
Travailler sur les sujets a un atout: pouvoir réagir vite dès la lecture du sujet proposé et notamment élaborer un plan dans les 5mn de préparation. Au-delà de cela, l'intérêt est très limité à mon avis.
⚠ Alerter
 
Visiteur non enregistré

Pour répondre à la très très bonne question qui est bonne en effet il faut absolument s'

#3 2016-06-24 15:35
Pour répondre à la "très très bonne question", qui est bonne en effet, il faut absolument s'informer des sujets tombés
Publicité
les années précédentes. Ils vont retomber. Evidemment, ils vont trouver des sujets supplémentaires, mais si vous bossez les anciens sujets, vous avez 95 % de chances de pouvoir débiter un plan préparé à l'avance... sachant qu'avec 5 minutes de préparation, observé par les examinateurs, c'est quasiment impossible d'improviser.
Donc : s'informer des annales. L'année dernière, des sujets imprévisibles (pour ne pas dire loufoques) ont déstabilisé des candidats (même très bons). Exemple : En droit de l'UE, "le contentieux de la base juridique".
Mon conseil c'est de préparer soi-même tous les sujets. C'est-à-dire une mini intro, un plan détaillé, et une petite conclusion. Ça ne doit pas dépasser 10 minutes, donc un recto d'A4 suffit largement.
Méfiez-vous des fiches toutes faites (prépas, amis), que vous retiendrez beaucoup moins bien (et qui, dès fois, sont très mal faites...)
Ficher toutes les annales est un travail de titan. Mais en vous y mettant dès juillet c'est tout à fait possible. Surtout, ne faites pas d'impasse (eh oui, vous pouvez tomber sur "la CNITAAT").
Personnellement, je pense que les oraux techniques sont les pires épreuves de l'ENM, en quantité de travail à fournir et en risque de se planter. La difficulté des sujets est totalement aléatoire. Donc préparez-vous bien et bon courage.
⚠ Alerter
 
Visiteur non enregistré

Ça aura le mérite d'être intense une sorte d'aventure particulière à vivre

#4 2016-06-24 19:44
Grand merci pour ces réponses. Merci tout particulier à ADJ*2016 pour ses conseils.
C'est effectivement la méthode que j'ai commencé à mettre en place : ficher tous les sujets tombés et y accrocher un plan.
Si on les additionne, on couvre en effet presque tout le programme ! Pour moi, la forme de l'épreuve en 5mn/10mn ressemble à de la torture... Ça aura le mérite d'être intense, une sorte d'aventure particulière à vivre. Ouééééé !B)
⚠ Alerter
 
Visiteur non enregistré

Cher e s collègues bien qu'à peine en reprise de révisions pour les oraux techniques votre

#5 2016-06-30 09:11
Cher(e)(s) collègues, bien qu'à peine en reprise de révisions pour les oraux techniques, votre propos m'interpelle ! Pouvez-vous me renseigner le lieu, site où il serait possible de récupérer l'intégralité ou une partie pertinente des sujets techniques tombés pour la promotion de l'année passée.
Je vous remercie et vous souhaite une important dose de courage.
⚠ Alerter
 
Visiteur non enregistré

Les recours devant la CJUE Les traités fondateurs de l'union La CJUE l'indépendance de la

#6 2016-07-01 17:00
Voici un certain nombre de sujets d'oraux, à partir d'une liste qui a beaucoup circulé l'année dernière, faite par les candidats 2014 (qui n'est pas du tout du tout exhaustive!):
Droit international privé :
La loi applicable à l'état et à la capacité des personnes 
L'exequatur.
Les lois applicables au mariage et au divorce 
L'exécution en France des jugements étrangers.
Les articles 14 et 15 du code civil.
Le renvoi de qualification.
L'interprétation de la loi étrangère
Le règlement de Bruxelles du 12 décembre 2012.
DIP et divorce.
L'application de la loi étrangère.
L'exequatur.
La détermination de la loi applicable a l'état et la capacité des personnes.
Le régime matrimonial en droit international privé.
Le contrôle de l'application de la loi étrangère en DIP.
La loi applicable aux mariages et aux divorces.
L'exécution dans un Etat européen d'un jugement provenant d'un autre Etat européen.
Loi et compétence en matière de délit
Le renvoi.
Le règlement 1215/2012 du 12 décembre 2012.
Les régimes matrimoniaux en DIP.
La loi applicable en matière d'état des personnes en DIP.
La fraude à la loi.
Le forum shopping.
L'application de la loi étrangère par le juge national.
La qualification en DIP.
Les obligations alimentaires en DIP.
La loi applicable aux obligations.
L'exception d'ordre public en droit international privé. 
La preuve du contenu de la loi étrangère.
La notion de condition des étrangers
L'application des traités internationaux par le juge français
Le juge compétent et la loi applicable en matière d'obligations alimentaires 
Droit des étrangers :
L'application du droit des étrangers par les juges français.
Perte et déchéance de la nationalité française.
Acquisition et attribution de la nationalité.
La naturalisation
Attribution et acquisition de la nationalité française.
La notion de droit des étrangers.
La naturalisation.
La procédure de rétention administrative des étrangers qui font l'objet d'une mesure d'éloignement.
L'expulsion.
 Perte et déchéance de la nationalité française.
Le travail des étrangers en France.
Entrée et séjour des étrangers en France.
Les conditions d'entrée et de séjour des étrangers en France
Droit de l’UE :
La nationalité dans l'Union Européenne
La directive
Le Parlement européen
La transposition des directives.
Les recours devant la CJUE
Les traités fondateurs de l'union
La CJUE
l'indépendance de la BCE, la fusion entre CJUE et CEDH
Le partage des compétences entre l'UE et les états membres
L'effet direct du droit communautaire
L élargissement de l'UE : Passé, présent, futur
La mise en œuvre du droit de l'Union par les autorités nationales
La nature juridique de l'UE.
Le traité de Lisbonne
L'espace de liberté, de sécurité et de justice dans l'UE
Le recours en carence devant la CJUE
Les traités fondateurs de l'UE
Coopération judiciaire et l'entraide en matière civile et pénale au sein de l'Union Européenne 
L'histoire de la construction de l'union européenne
Le recours en manquement de la CJUE
Le parlement européen.
Les états membres de l'Union européenne: adhésion et retrait
Les droits de l'homme dans l'Union européenne.
L'application directe du droit communautaire.
La répartition des compétences entre juridictions nationales et juridictions européennes
Le principe de primauté
La répartition des compétences entre l'UE et les Etats membres
Le statut juridique de l'Union.
Les actes de droit dérivé
La citoyenneté européenne
Adhésion et retrait des Etat dans l'UE
Les traités européens de 1957 à nos jours
La nature juridique de l'union
La protection des libertés fondamentales dans l'UE
L'exécution des décisions entre Etats de l'Union européenne
Le contrôle des Etats Membres dans l'Union Européenne.
Les Traités européens depuis 1951
Le droit européen des contrats.
La coopération judiciaire et pénale et l'entraide civile et pénale dans l  UE
L'exécution administrative du droit de l'UE
L'applicabilité directe du droit communautaire
La responsabilité des Etats membres en cas de violation du droit de l'UE
Le droit européen du contrat.
L'effet direct en droit communautaire
La répartition des compétences entre les juridictions de l’UE et les juridictions nationales.
La Commission européenne
L'applicabilité directe du droit communautaire 
Le statut juridique de l'UE.
La nationalité dans l'Union Européenne
les traités de l'union européenne depuis 1951.
Règlements et directives en droit européen
Les compétences législatives de l'UE
Droit de l’Homme :
Le Conseil de l'Europe.
La liberté d'expression dans la jurisprudence de la CEDH
Jurisprudence de la CEDH sur la vie privée et familiale
La Convention EDH
L'organisation judiciaire française dans la jurisprudence de la cedh
La Cour Européenne des Droits de l’Homme
La liberté d'expression dans la jurisprudence de la CEDH
Le droit de propriété dans la jurisprudence de la CEDH.
La Convention européenne des droits de l'homme
Le droit au procès équitable dans la jurisprudence de la CEDH
L'interraction entre les principes du droit européen et du droit national
Le fonctionnement de la CEDH puis des questions sur la réforme en PI et les art15 et 16 du Cciv
Le droit à la sûreté et la liberté dans la jurisprudence de la Cour EDH.
Conseil de l'Europe, conseil européen et Conseil de l'UE
La jurisprudence de l'article 6 de la CEDH
L'article 5 de la CESDH
L'effectivité des arrêts de la CEDH
La jurisprudence de la CEDH sur le droit a la sûreté
Le droit au procès équitable dans la jurisprudence de la Cour EDH
La jurisprudence de la CEDH sur le droit de la famille
L'autorité judiciaire et la CEDH
La portée des arrêts de la CEDH
La famille dans la jurisprudence de la CEDH
Droit commercial/ des sociétés :
L'EURL
Les différents modes d'exploitation du fonds de commerce
L'exploitation du fonds de commerce
La gestion de la SARL
Les conditions d'établissement du commerçant
Les éléments du fonds de commerce
Les opérations portant sur le fonds de commerce
Le contrat de société
La SA à CA et la SA à CS.
Les droits des actionnaires.
La qualité de commerçant
Les conditions pour être commerçant
Les droits des associés
Les éléments incorporels du fonds de commerce
Les sûretés sur le fonds de commerce
La composition et la nature juridique du fonds de commerce
le redressement judiciaire
Les causes de nullité des sociétés
La cession du fonds de commerce
La SA avec directoire
La formation d'une société en droit commercial.
La société créée de fait.
La protection des intérêts des associés.
La dissolution de la société
Le commerçant.
Nomination et révocation des dirigeants sociaux
La dissolution des sociétés
 la formation de la société
La location-gérance de fonds de commerce.
L'accès à la profession commerciale
La SA avec directoire
La SA et la SAS
Les sanctions des dirigeants. Question complémentaire en droit du travail sur la clause de non concurrence
Nature et composition du fonds de commerce. 
La location-gérance du fonds de commerce
La SA avec directoire et conseil de surveillance
La SA
Le fonds de commerce
La SAS
Les règles de constitution communes des sociétés commerciales 
Les droits des associés 
Statut et composition du fonds de commerce
Exposer les conditions d'exercice de la profession de commerçant avec des questions sur l'EIRL et la représentativité syndicale.
La SAS
La SA avec conseil de surveillance et directoire 
Le bail commercial
Le fonds de commerce
La différence entre SA moniste et dualiste
Droit des entreprises en difficultés :
 Les statuts des administrateurs puis questions sur le licenciement économique.
 Les organes de la procédure collective
 La procédure de liquidation judiciaire
Le plan de sauvegarde 
Le redressement judiciaire,
Les organes de la procédure collective
La responsabilité des dirigeants sociaux dans les procédures de redressement et de liquidation judiciaire
La procédure de redressement judiciaire
La liquidation judiciaire simplifiée
La fin des effets des conventions collectives
La procédure de liquidation judiciaire
La procédure de sauvegarde judiciaire
La liquidation judiciaire simplifiée
Le sort des contrats à exécution successive lors de l'ouverture d'une procédure collective.
Le sort des contrats de travail lors de l'ouverture d'une procédure collective.
La liquidation judiciaire, puis questions extrêmement précises sur le sujet, question sur le bail commercial, questions en droit social sur la période d'essai
Droit du travail:
Le contrat à temps partiel
Mode de désignation des IRP: comité d'entreprise, délégué du personnel, représentant syndical
La fin de la convention collective
Le droit de grève
Le CDI à temps partiel 
Le CDI à temps partiel
La négociation et la conclusion des conventions collectives
Attributions et fonctionnement du comité d’entreprise
Changement/modification des conditions de travail 
La rupture du cdi et la sante du salarie
Le contrat d'apprentissage 
La section syndicale.
La prise d'acte de la rupture du contrat de travail
Le licenciement collectif pour motifs économiques
La fin du CDD
La suspension du contrat de travail
La notion de CDD et les cas de recours au CDD
Le contrat de travail temporaire
Les conventions collectives
L'action en justice des syndicats
La procédure du licenciement économique collectif
La discrimination syndicale
La procédure du licenciement individuel
La résiliation judiciaire du contrat de travail
 Les principales obligations du salarié et de l'employeur
effets et applications des conventions collectives
La cause réelle et sérieuse de licenciement. 
Application et effets des conventions collectives
Procédure de Licenciement individuel
Les modes de rupture du contrat de travail autres que le licenciement
Syndicats et droit d'agir en justice
L'apurement de l'actif et le comblement du passif en liquidation judiciaire
La faute grave et la faute lourde dans le licenciement disciplinaire.
Le statut protecteur des représentants du personnel
La résiliation du contrat de travail
Les modes de désignation des représentants du personnel
Changement des conditions de travail et modification du contrat de travail
La modification du capital social dans les SA
La suspension du contrat de travail 
La section syndicale d'entreprise
La rupture du cdi autre que le licenciement 
Les clauses du contrat de travail
Les attributions économiques du Comité d'entreprise
Les prérogatives de l’employeur en cas de grève.
L'état de santé du salarié et la rupture du contrat de travail à durée indéterminée
La discrimination syndicale
L'exercice de la liberté syndicale.
La fin du CDD
Les nullités du licenciement
La rupture abusive du contrat de travail
Le responsable de la section syndicale
La modification du contrat de travail et le changement des conditions de travail.
La cause réelle et sérieuse de licenciement.
Les effets de la rupture du CDI. 
La faute réelle et sérieuse en droit du licenciement
La période d'essai
Les différents niveaux de la négociation collective
L'action en justice des syndicats
Le contrat d’apprentissage.
⚠ Alerter
 
Visiteur non enregistré

Voici ceux de 2014

#7 2016-07-04 10:21
Voici ceux de 2014
⚠ Alerter
 
Visiteur non enregistré

Même liste en pdf

#8 2016-07-04 10:23
Même liste en pdf
⚠ Alerter
 
Évaluez discussion:
 
Partagez:
Lien Faire un lien de votre site/blog vers: [cette discussion] [ce forum] [ce site]
Discussions populaires
Discussions populaires
- Aucune inscription requise pour écrire!
- Recevez une alerte email du forum si quelqu'un répond à votre discussion
Écrire nouveau message
Répondre à cette discussion
Enregistrez-vous ici(facultatif) pour
• Pas de code de sécurité • Cacher la pub • Avoir crédibilité • Protéger votre pseudo • Ajouter image avatar • Pouvoir voter/aimer
Barre décoration
 
Répondre à cette discussion

Votre pseudo/surnom

Entrez un pseudo unique comme "Sophie482" pour faciliter le suivi de vos conversations

Votre adresse email

Votre adresse email est protégée dans cette case et ne sera jamais divulguée. Vous serez averti par email si quelqu'un répond à cette discussion si votre message est récent
Votre message
:)  B)  :huh:  :D  :mad:  :hum:  :sleep:  :cry:  :(  :P  ;)  :blush:  ^_^  :ermm:  :rip:  :lol: 
Code de sécurité
Afin de prévenir le pollupostage, veuillez taper le code de sécurité suivant dans la case ci-dessous. Le code correspondant aux 4 chiffres enROUGE.
Entrez le code ici
Être averti par email si quelqu'un répond à un message (si vous avez été récemment actif dans cette discussion)

Augmentez la visibilité de votre message!
Joindre photo/image ou document (facultatif)
INTERDIT: image sexuelle, nudité partielle, violente, blessure/dégoûtante, haineuse, protégée par droits d'auteurs, illégale, etc.
Attacher document (max. 3 Mo):
Documents (PDF, DOC, DOCX, XLS, XLSX, PPT, PPTX, RTF, TXT, TEX, TEXT, ODP, ODS, ODT, EPUB) Images (JPG, JPEG, PNG, GIF, SVG, EPS, PSD, PS, AI, DWF, DXF, BMP, TTF) Audio (MP3, M4A, WAV) Vidéo (MOV, MPEG4, MP4, M4V, AVI, WMV, FLV) Autre (SWF, VCF, CSV, LOG)
RÈGLEMENTS ET BONI DE VISIBILITÉ
SERA MODÉRÉ: message qui est:
-TEXTE COPIÉd'une autre source (écrit par vous ou quelqu'un d'autre) (exception : citations pertinentes et offres d'emplois)
-DUPLIQUÉ(est et/ou sera republié ou dupliqué en masse)
Lire nos règlements
AURA UN BONI DE VISIBILITÉ: message qui est:
-Écrit à 100 % par vous (ou est unique)
-Long, pertinent au forum et/ou intéressant, reçoit plusieurs longues réponses pertinentes
-Attaché avec photo/image/document qui est pertinent, unique, non-dupliqué à votre message/discussion
L’inscription n’est pas requise pour écrire. Inscrivez-vous (gratuit) Avantages  Pas de code de sécurité. Cacher la pub. Avoir crédibilité. Protéger votre pseudo. Ajouter image avatar. Pouvoir voter. Cliquez ici pour vous inscrire <br/> Si vous êtes déjà membre, connectez-vous
2022 © Lionandcat Technologies. Tous droits réservés.