Forums étudiants et jeunes professionnels en France.
Prépas, concours, formation. Emploi, Stage. Aide financière, Finances, Prêts, Bourse d'études. Rencontres.
Recherche personnalisée

Forum Rapport de stage: Comptabilité

Forum rapport de stage comptabilité, compta, BTS CGO, etc.

  

rapport du stage en comptabilite

kawtar
Visiteur anonyme
2008-03-28 22:53
je veux quelqu 'un m'aider de faire un rapport de stage.merci
meriem
Visiteur anonyme
2008-04-10 12:42
je voudrait avoir un modéle de rappot de stage concernant la comptabilité.car j'ai effectuée un stage au sein da la province mais j sais pas c que v j'ecrit .spv
ounissi khalil
Visiteur anonyme
2008-04-28 10:54
Au premier lieux il faut choisir un thème « projet sur le quelle vous allez travaillée » ensuite en va voire comment en peut vous aidé "salutation "
el karfi abdssamad
Visiteur anonyme
2008-05-02 18:08
DEDICACE :


Je dédie ce travail
A mes chers parents que dieu les préserve et les garde en bonne santé.

A tous mes formateurs et tous ceux qui m’ont aidé de près ou de loin pour la réalisation de ce modeste travail.






SOMMAIRE :

• Remerciements
• Avant propos
• Introduction générale
• Identification du cabinet AL MOUSTACHAR

I. La constitution des sociétés, et le conseil juridique :
A. La constitution des sociétés :
B. Le conseil juridique:

II. La comptabilité générale et les travaux de fin d’exercice :
A. La comptabilité générale :
B. Les travaux de fin d’exercice :

III. La paie et les déclarations fiscales:
A. Les travaux de paie et l’impôt sur le revenu (I.R) :
B. L’impôt sur sociétés (I.S) :
C. La taxe sur la valeur ajoutée (TVA) :


• Les travaux effectués
• Conclusion
• Annexes















REMERCIEMENT :


Je profite de cette occasion pour adresser mes sincères remerciements à Mr. Saad ABDELLAH, directeur de l’ ISTAG Yaâcoub al Mansour ainsi qu’ à Mr EL MANSOURI le directeur des études.


Je présente mon profond respect et l’expression de ma considération à Mr. Salah GRINE, directeur du cabinet Al MOUSTACHAR, ainsi qu’ à Mr. Abdallah ENNEHIL, A Mlle Touria ESSAI, A Mme Latifa ESSAOUD, et à Mme Fatiha BENLOUALI, pour leurs encadrement et leurs soutient qui m’a permis de passer la période de stage dans les meilleures conditions.


Je tiens à remercier également mes formateurs Mr. A. CHAMIKH et Mme JAOUHAR pour leurs conseils et suivis qui m’ont facilité la réalisation de ce modeste travail, Ainsi qu’ à tous les formateurs de L’ISTAG.












AVANT PROPOS :

L’office de la formation professionnelle et de la promotion de travail a pour objectif d’adapter la formation au sein de ses établissements avec les exigences du marché de l’emploi, c’est dans ce contexte qu’elle a programmé le stage de fin de formation qui peut être considéré comme :


 Une Découverte du monde de travail.
 Une confrontation des méthodes enseignées et des méthodes pratiquées par les entreprises.
 Une source d’information pour l’adaptation de la formation avec les exigences des entreprises.


Ce rapport résume brièvement ce que j’ai pu observer, apprendre, analyser, ainsi que les tâches que j’ai effectué au cours de la période de stage dans le cabinet AL MOUSTACHAR, il est à signaler que le stage s’est passé dans de très bonnes conditions.



INTRODUCTION GENERALE

Les entreprises externalisent de plus en plus certaines fonctions comme la sécurité, la publicité, le transport du personnel, les relations clients (centres d’appels), le recrutement, la comptabilité, les travaux de paie, les déclarations fiscales…etc. , à des entreprises spécialisées afin de :
• Réduire certains coûts (charges variables, charges de personnel…..)
• gagner le temps afin de l’exploiter dans l’amélioration de l’activité principale de l’entreprise.
• profiter des effets d’expérience et des économies d’échelle de l’entreprise chargée de la fonction externalisée….etc.
C’est dans ce contexte que les cabinets d’experts comptables travaillent, ils sont très sollicités surtout dans notre tissu économique marocain qui est composé essentiellement par des PME qui préfèrent avoir recours aux cabinets fiduciaires, que de gérer un service comptable, pour tenir une partie ou la totalité des travaux de comptabilité, la paie et les déclarations fiscales et sociales ….etc.




L’expert comptable est seul habilité à :

• Attester la régularité et la sincérité des bilans, des comptes de résultats et des états comptables et financiers.
• Délivrer toute autre attestation donnant une opinion sur un ou plusieurs comptes des entreprises ou des organismes.
• Exercer la mission de commissaire aux comptes.
• Exercer les fonctions de commissaire aux apports.
Il peut aussi :
• Analyser et organiser les systèmes comptables.
• Ouvrir, tenir, redresser, centraliser. Suivre et arrêter les comptabilités.
• Donner des conseils et avis et entreprendre des travaux d’ordre juridique, fiscal, économique, financier et organisationnel se rapportant à la vie des entreprises et des organismes.





















Identification du cabinet
AL MOUSTACHAR


• 1989: la constitution sous la dénomination «FIDUGRICO SARL»
• 1991: la dénomination « AL MOUSTACHAR » (le conseiller), cette dernière est mémorisable, évocatrice, et qui donne une idée sur la nature de l’activité du cabinet (le conseil).
• Forme juridique: Société à responsabilité limitée S.A.R.L
• le Capital : 100 000 DH divisé en 1000 parts sociales de 100 DH l’une.
• Associés : 4 associés.
• L’activité : - La tenue de la comptabilité.
- L’établissement des états de synthèse annuels.
- La paie et les déclarations fiscales et sociales.
- Les études de faisabilité financière des projets.
- Le conseil juridique et la constitution des sociétés.
- Le conseil en informatique (notamment en ce qui concerne le logiciel OSCAR.)
Le cabinet AL MOUSTACHAR a une notoriété nationale il gère la comptabilité de différentes entreprises partout dans le Maroc, le cabinet a développé le fameux logiciel OSCAR (voir annexes) qui est utilisé par beaucoup d’entreprises, et il est enseigné dans les lycées techniques, et dans des écoles supérieures.
Parmi les clients du cabinet on trouve : des entreprises industrielles, commerciales, medias comme radio plus Agadir, le parti du progrès et du socialisme, des SA, SARL, personnes physiques, des cabinets des médecins, clubs sportifs ….etc.
Ses fournisseurs sont essentiellement Maroc télécom, Redal, PC Market et Bureautique informatique system (B.I.S).
Concernant la concurrence, comme les cabinets fiduciaires sont nombreux et partout, on peut dire que la concurrence et pure et parfaite.


L’organigramme du cabinet AL MOUSTACHAR





I. LA CONSTITUTION DES SOCIETES ET LE CONSEIL JURIDIQUE :

A. La constitution des sociétés :

La constitution d’une société nécessite une parfaite connaissance de certaines procédures et formalités juridiques, pour cela la majorité des entrepreneurs préfèrent charger une société fiduciaire pour leur assurer la constitution de leurs sociétés afin de gagner le temps, l’argent, et bénéficier du conseil concernant leur business plan et le démarrage de leurs activités, voici ci-dessous les procédures relatives à la constitution des sociétés :


 Obtenir le certificat négatif auprès de l’office marocain de la propriété industrielle et commercial OMPIC au centre régional d’investissement, après le dépôt d’une demande et le paiement d’une quittance de 170 DH. (obligatoire pour les personnes physiques et les sociétés).

 Préparation des statuts à signer par les associés, à l’aide d’un notaire ou fiduciaire, cela est obligatoire pour les sociétés, cette étape coûte chez les cabinets fiduciaires environ 200DH d’honoraires et des timbres fiscaux de 20DH sur chaque page des statuts.

 Blocage du capital social libéré auprès de la banque, et obtenir ainsi l’attestation de blocage. (pour les S.A et les S.A.R.L)

 décision collective (écrite) de nomination du gérant pour les S.A.R.L et S.N.C.

 Enregistrement du capital, pour les sociétés, auprès du service d’enregistrement et de timbres.

 Pour les S.A : procès verbal de l’assemblée générale constitutive, et le P.V du conseil d’administration.

 Enregistrement des statuts au greffe du tribunal de commerce.

 Déclaration de la patente auprès de la direction générale des impôts.

 Immatriculation au registre de commerce trois mois maximum après la création de l’entreprise au greffe du tribunal de commerce.

 Publicité dans un journal d’annonces légales, et dans le bulletin officiel.

 Une déclaration d’existence aux impôts, à faire au plus tard trente jours après la constitution.

 Demande d’autorisation administrative auprès de la préfecture ou la province.

 L’affiliation à la C.N.S.S.

 Déclaration d’existence à l’inspection du travail.

(Voir en annexes la demande du certificat négatif, et le formulaire de déclaration de création d’entreprise qui constitue une demande d’inscription à la patente, une déclaration d’immatriculation au Registre de Commerce, une déclaration d’existence fiscale et une demande d’affiliation à la CNSS)





B. Le conseil juridique :

Dans notre tissu économique marocain, la majorité des entreprises sont des PME dont la majorité est sous forme des entreprises familiales, qui sont gérées par un membre de famille, qui n’est pas toujours un manager idéal qui maîtrise l’environnement juridique et économique de son entreprise, pour cela les chefs d’entreprises débutants demandent du conseil auprès des cabinets fiduciaires ou bien des cabinets spécialisés en conseil afin de faire de bonnes décisions dans la gestion de leurs entreprises, ces chefs d’entreprises demandent souvent des information à propos de :

 Le choix de la forme juridique.
 Le choix du régime fiscal.
 Les contrats de travail, les conflits avec le personnel.
 La fiscalité.
 Le code de travail…..etc.

Pour les nouveaux entrepreneurs, le cabinet peut leur établir l’étude de faisabilité financière (business plan) d’après les données du cabinet sur l’environnement économique et d’après son expertise en matière de finance et d’étude de projets.




















II. LA COMPTABILITE GENERALE ET LES TRAVAUX DE FIN D’EXERCICE :


A. La comptabilité générale :

Dans notre institut, nous avons pratiqué la comptabilité à l’aide des exercices et des applications faciles à traiter, sur papier et même sur le logiciel Sage Saarie, cela en raison de l’ordre préétabli des opérations et de la facilité de visualisations des dates, des numéros des pièces justificatives …etc. une page dans un exercice peut regrouper les données d’un classeur de factures.

Dans la pratique professionnelle de la comptabilité, les entreprises apportent aux fiduciaires des factures, des relevés bancaires et des autres pièces justificatives en désordre et parfois en plusieurs langues ce qui rend la pratique paraître un peu complexe, le comptable n’a pas sous sa responsabilité une ou deux feuilles d’examen comme l’étudiant, mais des armoires de classeurs de différentes entreprises. Mais avec le temps cela devient une tâche facile surtout pour les personnes qui maîtrisent la théorie qui est une base indispensable à la pratique.
La tenue de la comptabilité nécessite un système comptable fiable, ce dernier est un processus permettant de tracer les méthodes et les procédures nécessaires à la réalisation des travaux de comptabilité dans les bonnes conditions. Les étapes effectuées dans le cabinet sont les suivantes :

• Le classement des pièces :

Puisque le recours au système centralisateur est indispensable pour faciliter les tâches, le premier classement consiste à classer les différents documents (factures, relevés bancaires traites …etc.) chronologiquement et selon le journal auxiliaire correspondant, on distingue en général :

- Le journal achats AC (factures d’achats)
- Le journal ventes VE (factures de ventes)
- Le journal caisse CA (bons et pièces de caisse)
- Le journal banque BA (pièces de banque)
- Le journal des opérations diverses OD (impôts, la paie ….etc.)

Chaque journal auxiliaire est classé dans un classeur (chrono) selon les mois et par ordre chronologique pour permettre la centralisation mensuelle dans le journal général dans les bonnes conditions.

• La saisie des opérations (comptabilisation) :

Après l’étape du classement, il faut saisir les opérations dans les journaux auxiliaires à l’aide du logiciel OSCAR ce dernier est un logiciel simple et facile, qui est conçu spécialement pour la comptabilité au Maroc en respectant le plan comptable marocain, ce logiciel ne nécessite que deux heures de formation plus un peu de pratique, pour pouvoir le maîtriser. En saisissant les opération OSCAR donne automatiquement un numéro de pièce à l’opération ce numéro là est à écrire sur la pièce (facture, avis de débit..) pour créer une liaison entre les opérations passées au journal et les pièces justificatives.

(Pour plus de détails sur le logiciel OSCAR consulter les annexes)

Après la saisie des opérations dans les journaux auxiliaires OSCAR effectue automatiquement le passage des journaux auxiliaires au journal général, et l’établissement des cinq états de synthèse sauf la centralisation mensuelle (pour obtenir le journal général), et la clôture de l’exercices, ces derniers doivent être effectués manuellement avec confirmation, car la clôture de l’exercice dans le logiciel Oscar empêche la modification des écritures, exactement comme le logiciel Sage Saarie.

• La visualisation et la vérification des écritures :
Après la comptabilisations des opérations, il est nécessaire de les visualiser et les vérifier afin de déceler les erreurs, les déséquilibres des balances, et les travaux non accomplis, cette tâche est effectuée d’abord par les comptables, ensuite par l’expert comptable, ce dernier est habilité à valider et à attester la conformité et la sincérité des états de synthèse.

• les travaux d’inventaire, La génération des écritures, et la clôture de l’exercice :
Après la visualisation et la vérification de l’ensemble des écritures de l’exercice comptable, il faut procéder à la saisie de quelques éléments, pour que OSCAR effectue automatiquement les travaux de fin d’exercice et l’établissement des états de synthèse. Les éléments à saisir sont:
 les entrées des nouvelles immobilisations avec leurs taux d’amortissements ainsi que les sortis d’immobilisations.
 Le bénéfice distribué afin que OSCAR puisse calculer l’autofinancement.
 Les réintégrations et les déductions pour le calcul du résultat fiscal.
 Le détail de l’affectation des résultats.
 Les stocks au 31/12.
Après la saisie de ces éléments on procède à la génération des écritures, après la confirmation, OSCAR génère toutes les écritures et effectue tous les travaux de fin d’exercice et prépare le dossier à la clôture.
Avant la clôture de l’exercice, l’expert comptable effectue un contrôle pour déceler les anomalies et les erreurs. Enfin il clôture l’exercice comptable.
Après la clôture de l’exercice comptable sur OSCAR aucune modification n’est possible.




• L’édition des différents documents comptable et états de synthèse :
Après l’accomplissement des différents travaux de comptabilité, OSCAR permet l’impression des différents documents comptables, notamment ceux en dessous, nécessaires à la déclaration annuelle de l’impôt sur les sociétés :

 le bilan
 le compte des produits et charges CPC
 le passage du résultat comptable au résultat fiscal
 le tableau des immobilisations autres que financières
 Etat des soldes de gestion ESG
 Le détail des postes du CPC
 Tableau des amortissements
 Tableau des provisions
 Tableau des plus ou moins values
 Tableau des titres de participation
 Détail de la T.V.A
 Etat d’affectation des résultats
 Etat de détail des stocks

• L’archivage :
Après les différentes déclaration, les entreprises doivent conserver les pièces justificatives ainsi que les états de synthèse pendant une durée de dix ans, le cabinet comptable prend en charge l’archivage et la conservation des factures, les autres pièces justificatives ainsi que les états de synthèse et les documents annexes.

(Pour plus de détails sur le fonctionnement du logiciel OSCAR consulter les annexes)









B. Les travaux de fin d’exercice :

• Les amortissements :

Les taux d’amortissement en vigueur :
 5% pour les bâtiments industriels.
 10% à 15% pour le matériel et outillages.
 20% à 25% pour le matériel de transport.
 10% pour le mobilier de bureau.
 10% à 20 % pour le matériel de bureau.
 10% pour les installations et aménagements divers.
 15% pour le matériel informatique.
Dès la saisie de l’entrée de l’immobilisation et la liaison de l’immobilisation avec son compte, OSCAR l’attribue son taux d’amortissement, et effectue la comptabilisation des dotations automatiquement chaque exercice après la génération des écritures ainsi pour les plus values et les moins values en cas de cession d’immobilisation.

* Les provisions :
Pour les provision il sont à établir dans le tableau proposé par OSCAR afin qu’il puisse effectuer leurs comptabilisation.

• Les charges et produit constatés d’avance et les autres comptes de régularisation :
En ce qui concerne les comptes de régularisation il n’y a aucun traitement particulier il faut tout simplement passer l’écriture dans le journal d’achat pour les charges, et dans le journal des ventes pour les produits.







III. LA PAIE ET LES DECLARATIONS FISCALES :

A. Les travaux de paie et l’impôt sur le revenu (I.R):

Parmi les activités du cabinet AL MOUSTACHAR : les travaux de paie, cela comprend le calcule des salaires, l’édition des bulletins de paie et du livre de paie, et enfin la comptabilisation des salaires dans le journal des opérations diverses OD.

Ce qu’il faut préciser c’est que j’ai pu voir pour la première fois le traitement de l’assurance maladie obligatoire AMO, qui se comptabilise dans le compte « 61743 cotisations aux mutuelles » et que l’impôt général sur le revenu IGR est devenu impôt sur le revenu I.R et son barème de calcul a été modifié après la loi de finance 2007.

Le traitement des salaires s’effectue par le logiciel OSCAR PAIE celui-ci permet l’automatisation de ces travaux chaque mois il faut juste prendre en considération les modifications des salaires, les embauches, les licenciements…etc.
Voici ci-dessous la détermination du salaire net à payer:



SALAIRE DE BASE

+ HEURES SUPPLIMENTAIRS
+ AVENTAGES EN NATURE ET EN NUMERAIRE
+ LES PRIMES
+ PRIME D’ANCIENTE
+ LES INDEMNITES
+ AVANTAGES

= SALAIRE BRUTE GLOBAL




SALAIRE BRUTE GLOBAL
- allocations familiales
- Frais médicaux
- Prime de panier
- indemnité pour frais de bureau
- frais de déplacement justifiés
- indemnité de licenciement
- indemnité pour travaux pénibles et dangereux
= SALAIRE BRUT IMPOSABLE
- L’AMO = (2% COTISATION AMO)
La cotisation AMO de 2% concerne les salariés non couvert par une autre assurance
- CNSS (4.29% plafond=6000)
- CIMR
- FRAIS PROFESSIONNELS (17%)
= SALAIRE NET CATEGORIAL
-
MENSUALITE (crédit logement économique dans la limite de 10% du SNC)
=
SALAIRE NET IMPOSABLE

I.R net = [(SNI x taux)- la somme à déduire) - Déduction de charges de famille

Le salaire net à payer = SBG- les retenus – IR net




BAREME MENSUEL DE L’IMPOT SUR LE REVENU
TRANCHE DE SALAIRE (DH) TAUX SOMME A DEDUIR
2001 à 2500 15% 300
2501 à 3750 25% 550
3751 à 5000 35% 925
5001 à 10000 40% 1175
+ 10000 42% 1375

Le paiement de l’impôt sur le revenu s’effectue à la perception avec la déclaration de l’ I.R (voir les annexes) avant la fin du mois suivant, et une déclaration annuelle (modèle ADC041F/06 ) (voir annexes) avant la fin du mois de février.
Concernant l’I.R professionnel pour les personnes physique (médecins, commerçant..) la déclaration annuelle se présente sur l’imprimé (Etat 9000 voir annexes) avant le 31 mars de l’année suivante voici ci-dessous le barème annuel de l’ I.R :

BAREME ANNUEL DE L’IMPOT SUR LE REVENU
TRANCHE DE SALAIRE (DH) TAUX SOMME A DEDUIR
24001 à 30000 15% 3600
30001 à 45000 25% 6600
45001 à 60000 35% 11100
60001 à 120000 40% 14100
+ 120000 42% 16500

(Consulter les différents imprimés relatifs à l’IR en annexes)







B. L’impôt sur les sociétés (IS) :

Sont assujettis à l’ IS toutes les sociétés réalisant un bénéfice au Maroc.
- Sociétés exonérés :
 Les SNC comprenant que des personnes physiques.
 Les sociétés de personnes.
 Les sociétés à objet immobilier.
 Les groupements d’intérêt économique.


Pour calculer l’I.S il faut calculer le résultat fiscal:


RT FISCAL = RT COMPTALE + LES RIEINTGRATIONS
- LES DEDUCTIONS - LE DEFICIT REPORTABLE


 DEDUCTIONS :
• Abattement 100% pour les dividendes ayant déjà subi la taxe sur les produits des actions TPA.
• Abattement sur les plus values des cessions d’immobilisation :

La durée que l’immobilisation a passé dans l’entreprise Pourcentage à déduire
2 à 4 ans 25%
4 à 8 ans 50%
Plus de 8ans 70%
Si l’entreprise s’engage à réinvestir les plus values dans 3 ans 100%

 REINTEGRATIONS :
• les cautions versées sur loyers.
• Les réparations et entretiens qui suscitent un prolongement dans la vie de l’immobilisation.
• Charges de personnel ne correspondant pas à un travail effectif.
• Charges à caractère personnel.
• Dotation d’amortissement pour les immobilisations non amortissables, et l’excédant des dotation de véhicules de personnes dont la valeur dépasse 200000DH.
• Pénalités : fiscales, de circulation, de change, et de travail.
• 50% des dépenses (HT) dont la valeur est supérieure à 10000 et qui ont été réglées en espèce.

 DEFICITE REPORTALE :
Le déficit d’un exercice comptable peut être reportable sur les quatre années qui suivent sauf la fraction des amortissements qui sont des charges déductible.

CALCUL DE L’IS :

I.S = résultat fiscal x 35%


La cotisation minimale= (CA+produits accessoires+produits financiers
+subventions et primes reçus) x 0.5 %

La déclaration et le paiement de l’I.S s’effectuent avant le 31 mars l’année suivante dans la direction des impôts accompagnée des états de synthèse. (Voir annexes: fiche de déclaration de l’I.S)
L’impôt sur les sociétés est payé en avance par quatre acomptes, après on procède à la régularisation qui peut susciter un reliquat à payer ou un crédit reportable.

Acompte N = IS (n-1) /4

I.S à payer = IS ou la CM – les acomptes


(Voir la fiche bleue de déclaration de l’I.S en annexes)



C. La taxe sur la valeur ajoutée T.V.A :
a. Définition :
La T.V.A est un impôt indirect qui concerne les dépenses des contribuables. La T.V.A est appliquée pour les entreprises commerciales, industrielles de présentation de service artisanales et aux opérations d'importation.
b. Les taux de TVA au Maroc :
7 % : Eau, électricité, produits pharmaceutiques,
10% opérations bancaires, hôtellerie…
14 % : Travaux immobiliers, transports de voyageurs et de marchandises
20 % : Tous autres produits et services, c'est le taux normal.
(Pour plus de détail: voir la fiche de déclaration de T.V.A dans les annexes)
c. Les types de déclaration (TVA) :
Déclaration mensuelle : lorsque le chiffre d'affaires est > 1000000 DH
Déclaration trimestrielle : lorsque le chiffre d'affaires est < 1000000 DH



d. Calcul de la TVA :
TVA due (mois M) = TVA facturé (mois M) - TVA récupérable sur immobilisation (mois M) – TVA récupérable sur les charges (mois M-1)



• le régime débit :
Pour le régime débit, la TVA facturé concerne toutes les ventes du mois sans prendre en considération leurs encaissements, par contre pour la TVA récupérable, elle concerne seulement les décaissements.

• le régime encaissement :
Pour le régime débit, qui est choisi le plus souvent par les entreprises, il ne concerne que la TVA encaissée et la TVA décaissée.


Le paiement de la TVA s’effectue à la direction des impôt, accompagné de la fiche de déclaration et le détail des encaissements, et des déductions de TVA.























TRAVAUX EFFECTUES PENDANT LE STAGE



 Préparation et classement des documents de bases (factures, relevés bancaires, pièces de caisse…)
 Comptabilisation des opérations sur le logiciel Oscar.
 Vérification de la conformité des écritures passées au journal et les pièces justificatives existantes.
 Paiement des impôts à la perception et à la direction des impôts. (T.VA, I.R, I.S)
 Remplir et préparer les différents imprimés des déclarations fiscales (IR, IS, TVA).
 Participer à l’accomplissement des formalités de constitution de sociétés.
 Dépôt des bilans avec leurs déclarations de l’ I.S à la direction des impôts.











CONCLUSION




En conclusion, il est à signaler que les stages dans des entreprises sont un moyen de confrontation des connaissances des stagiaires avec les compétences requises dans le marché de travail, donc les stages sont une préparation du stagiaire au monde du travail.


Ce stage d’application a été une modeste expérience professionnelle enrichissante qui m’a permis l’acquisition de beaucoup de connaissance en comptabilité et la connaissance de climat de travail ainsi que l’enivrement et les partenaires de l’entreprise.


Cependant, il est à signaler que la période de stage n’était pas suffisante pour assimiler toutes les activités et tâches du cabinet AL MOUSTACHAR, donc d’autres stages sont nécessaires pour acquérir une vraie expérience professionnelle.




ANNEXE :
el karfi abdssamad
Visiteur anonyme
2008-05-02 18:11
OFPPT

مكتب التكوين المهني و إنعاش الشغل

OFFICE DE LA FORMATION PROFFESSIONELLE
ET DE LA PROMOTION DU TRAVAIL

ROYAUME DU MAROC

OFFICE DE LA FORMATION PROFFESSIONELLE
ET DE LA PROMOTION DU TRAVAIL






OPTION : TECHNITIEN COMPTABLE D’ENTREPRISES

EFFECTUEE AU : CMA CGM MAROC

ETABLI PAR : Mr El Karfi Abdessamad

ENCADRE PAR : Mr zouhair El Kettani

PROMOTION DE : 2007/2008






DEDICACE ………………………………………………………………………………………………………….3

REMERCIEMENT……………………………………………………………………………………………….4

AVANT PROPOS……………………………………………………………………………………………….5

PARTIE I :ANALYSE DE LASOCIETE CMA CGM ET DE SON ENVIRONNEMENT
CHAPITRE I :BIOG…………………………………………………………………………………………….7
a) PRESENTATION…………………………………………………………………….8
b) HISTOIRE DE LA SOCIETE

CHAPITRE II : DOMAINE MARITIME…………………………………10

1-1 TRANS MART…………………………………………………………………………………………….11
1-2 LES INTERVENANTS DY PORT MARITIME

PARTIE II

LES ETAPES DE LA COMPTABILITE………………………………………………… 12-13

TVA……………………………………………………………………………………………………………….14-15

CNSS…………………………………………………………………………………………………………………….16

PAIE……………………………………………………………………………………………………………………18

SERVICE INFORMATUQUE……………………………………………………………………….19

I.G.R……………………………………………………………………………………………………20-21-22

CONCLUSION………………………………………………………………………………………………….23

LES ANNEXS.………………………………………………………………………………………………..24








MES

SENTIMENTS

DE RECONNAISSANCE

A TOUS CEUX QUI ONT COMPRIS

MES ASPIRATIONS ET M’ONT ENCOURAGE AINSI,

QUE JE DEDIE CE RAPPORT EN 1ER LIEU A MES PARENTS.

ET SURTOUT MA MERE ET MA SŒUR

JE TIENS À REMERCIER TOUS MES FORMATEURS DE L’ITA H.M

MON AMI YASSINE, MON ONCLE AHMED QUI

MA OUVERT L’OPPORTINITE DE FAIRE LE STAGE

JE REMERCI Mr.ABDELLAH MCHAT ET

Mr.ABDELHAYE ET Mlle.AWATIF ET Mme H.ZOUBIDA

AUSSI Mr. NABIL LES COMPTABLES
.
ET TOUT LE PERSONNEL DE

CMA CGM MAROC












AVANT DE PRESENTER MON RAPPORT JE TIENS A REMERCIER LE.

DIRECTEUR FINANCIER ET ADMINISTRATIF DU CMA CGM MAROC Mr.ABDELMOUNIM EL JAMAI D’AVOIR BIEN VOULU M’ACCEPTER EN TANT QUE STAGIAIRE

AINSI JE REMERCIE TOUS MES FORMATEURS DE ITA HAY MOHAMMADI Mr MAMDOUH CHARKI & Mme AIT SAIDI AUSSI
Mme TADILI MOUNIA ET TOUT LE PERSONNEL. QUI M’ONT
BEAUCOUP AIDE PENDANT L’ANNEE 2006/2008

JE TIENS AUSSI A REMERCIER Mr.MAGADA QUI MA DONNER LA CHANCE DE REPOURSUIVRE MES ETUDES ET FAIRE MON STAGE

AUSSI JE REMERCIE TOUS LE PERSONNELS DE LA SOCIETE CMA CGM MAROC QUI ONT SATISFAIT MA CURIOSITE EN REPONDANT À TOUTES MES QUESTIONS ET QUI M’ONT ETAIS D’UNE GRANDE UTILITE VUE LEUR AMPLE CONNAISSANCE EN COMPTABILITE.

ENFIN JE REMERCIE L’HOMME QUI M’AS RENDUS CERVICE DURANT TOUTE LA PERIODE DU STAGE ET QUI N’AS JAMAIS CESSER DE FAIRE DE SON MIEUX POUR QUE J’ABSORBE TOUTE LES NOTES QUI M’ONT ETAIS TRES UTILE DURANT MON STAGE Mr.MOHAMED NID AHMED















A

LA FIN DE LA 2EME ANNEE DE FORMATION ET POUR QUE

CELLE CI SOIT ENRICHIE. L’OFPPT NOUS OBLIGES A PASSER

UN STAGE DE PRATIQUE, QUANT A MOI J’AI EFFECTUE UN STAGE

DANS CMA CGM MAROC (SOCIETE MARITIME) DURANT LA PERIODE 01/04/08 AU 15/05/08

POUR AVOIR UNE EXPERIENCE PRATIQUE ET FAIRE UNE

COMPARAISON ENTRE CE QUE J’AI APPRIS DURANT MA FORMATION

( EN 1ére ET EN 2éme ANNEE BRANCHE TCE )

ET CE QUE J’AI VUE ET PRATIQUE EN TANT QUE STAGIAIRE.


















































I-DEFINITION

LA FIDUCIAIRE F-COMPTA A ETE CREE SOUS FORME D’UNE

SNC SITUEE A : 347 1ER ETAGE AMAL 4 AVENU

ALMASSIRA C.Y.M RABAT.


FIDUCIAIRE F-COMPTA EST CHARGEE À ACCORDER DES CONSEILS

JURIDIQUES ET FISCAUX ET DES SERVICES COMPTABLES AINSI QUE

TOUTES LES DECLARATIONS FISCALES ET SOCIALES QU’ON APPLIQUE

AU DIVERS SECTEURS. CETTE FIDUCIAIRE EST GEREE PAR M. RIMANI

MOUNIR QUI ASSURE SA GESTION GRACE A SA GRANDE

CONNAISSANCE DES REGLES DE DROIT APPLICABLES A CHAQUE

OPERATION.
II-ROLE

LE TRAVAIL DE CETTE FIDUCIAIRE S’EFFECTUE PAR LES FONCTIONS

SUIVANTES :

*FONCTION COMPTABLE

*FONCTION FISCALE

*FONCTION JURIDIQUE
2-1 FONCTION COMPTABLE

L’ORGANISATION COMPTABLE AVANT TOUS NOUS PERMET DE CLASSER CHRONOLOGIQUEMENT UN DOSSIER AVANT QU’IL SOIT TRAITE APRES LE CLASSEMENT ON PASSE AUX ECRITURES COMPTABLES, CE DERNIER EST SOUS FORME D’UN JOURNAL, ET CHAQUE JOURNAL EST DIVISE EN 4 JOURNAUX AUXILIAIRES SUIVANTS :

*JOURNAL DE BANQUE
*JOURNAL DE CAISSE
*JOURNAL D’ACHAT
*JOURNAL DE VENTE

2-2 FONCTION FISCALE

APRES PASSATION DES ECRITURES COMPTABLES DANS DES JOUNAUX AUXILIAIRES, ON COMMENCE A TOTALISER LES FACTURES DE VENTES PAYEES AU COMPTANT ET LES ENCAISSEMENTS REÇUS DES CLIENTS SOIT EN ESPECES SOIT PAR CHEQUE, AFIN D’ETABLIR LE CHIFFRE D’AFFAIRE A DECLARER A CE MOI CI; PUIS ON VA VOIR LES ACHATS QUI ONT ETE PAYEES LE MOIS PRECEDENT EN POINTANT L’EXTRAIT DE BANQUE, S’ILS ONT ETE PAYES PAR CHEQUE POUR FAIRE LA DECLARATION DE LA TVA.

2-3 FONCTION JURIDIQUE

EN CAS D’AUGMENTATION DE CAPITAL IL Y A UN ACCOMPLISSEMENT DE CERTAINES FORMALITES ET NECESSAIRES OBLIGATOIRES PARMI EUX :

CONVOCATION DES ACTIONNAIRES SOIT PAR UNE LETTRE RECOMMANDEE PENDANT UNE DUREE DE 8 JOURS LA REUNION A L’A.G.E, SOIT PAR L’INSERTION D’AVIS AU JOURNAL D’ANNONCE LEGAL.
PROCES VERBAL DE L’A.G.E POUR LA FIXATION DU MONTANT DU CAPITAL A AUGMENTER.
BULLETIN DE SOUSCRIPTION ET DES VERSEMENTS EFFECTUES PAR CHAQUE ACTIONNAIRE DONT LE RAPPORT EST ACHEVE PAR L’SSISTANCE DU NOTAIRE POUR LES PERSONNES MORALES.
PUBLICATION DANS UN JOURNAL D’ANNONCE LEGAL.




I-GERANT

IL EST CHARGE D’IMPRIMER TOUS LES DOCUMENTS CONCERNANT LA CONSTITUTION DES NOUVELLES E/SES, C’EST UN RESPONSABLE QUI ASSURE L’ORDRE DE LA BONNE GESTION ET LE CONTROLE TOTAL DU CABINET.

II-SERVICE JURIDIQUE.

IL EST CHARGE DE CREER DE NOUVELLE E/SES QUELQUE SOIT SA FORME JURIDIQUE.

III-SERVICE COMPTABILITE

IL EST CHARGER DE PASSATION DES ECRITURES COMPTABLES DANS LES JOURNAUX AUXILIAIRES ET DE L’ETABLISSEMENT DE LA TVA.

VI-STAGIAIRES

IL S’AGIT DE 2 TYPES DE STAGIAIRES :

STAGIAIRE PERMANENTS

STAGIAIRES QUI PROVIENNENT DE L’I.S.T.A.





































































LES ETAPES DE LA COMPTABILITE QUE
J’AI VU DURANT LE STAGE


I-CLASSEMENT

C'EST-A-DIRE L’ARRANGEMENT DES PIECES :

* DANS UN 1ER NIVEAU : SELON LA DATE DE PAIEMENT POUR FACILITER L’ENREGISTREMENT DES PIECES DANS LES JOURNAUX AUXILIAIRES.
* DANS UN 2EME NIVEAU : SELON LA NATURE DES PIECES, D’UNE PART LES PIECES DE LA BANQUE ET D’AUTRE PART LES PIECES DE LA CAISSE.

II-LES JOURNAUX AUXILIAIRES.

APRES LE CLASSEMENT ON PASSE DES ECRITURES COMPTABLES, CE DERNIER EST SOUS FORME D’UN JOURNAL, ET CHAQUE JOURNAL EST DIVISE EN 4 JOURNAUX AUXILIAIRES :

2-1/ JOURNAL AUXILIAIRE D’ACHAT :

DATE N° PIECE COMPTE LIBELLE DEBIT CREDIT


02/05/07









6126


3455


4411 ACHAT PS/CES
NF°501E016435 (1T/05)

TVA RECUP/TEL.1T05


MAROC TELECOM


1543.58


308.72








1852.30








2-2/ JOURNAL AUXILIAIRE DE VENTE.


DATE N° PIECE COMPTE LIBELLE DEBIT CREDIT


31/05/05
5161

7124


4455 CAISSE

VENTPS/CESN°F501E01
4635 (1T/05)

TVA FACT. /TEL.(1T/05) 2407.98

2006.65


401.33


2-3/ JOURNAL AUXILIAIRE DE CAISSE.


DATE N° PIECE COMPTE LIBELLE DEBIT CREDIT

14/01/05 4411

6167

5141 REGLE TEL.NF°36161T/05

DROIT TIMBRE

CAISSE 1597.71

8.00



1605.71

2-4/ JOURNAL AUXILIAIRE BANQUE.


DATE N°PIECE COMPTE LIBELLE DEBIT CREDIT

14/01/05
4411

6167

5141 REGLE TEL.NF°3616 1T/05

DROIT TIMBRE

CAISSE 1597.71

8.00



1605.71









1- DEFINITION

LA TVA EST UN IMPOT INDIRECT QUI FRAPPE EN PRINCIPE DES OPERATIONS DE NATURE INDUSTRIELLES, COMMERCIALES, RELEVANT DE L’EXERCICE DE PROFESSION LIBERAL ACCOMPLIS AU MAROC AINSI QUE LES OPERATIONS D’IMPORTATIONS.

LA TVA A ETE INSITUE PAR LA LOI NUMERO 301905 ET PROMULGUEE PAR LE DAHIR N°185347 DU 20/12/1985. SON APPLICATION A DEBUTEE LE 1ER AVRIL 1986.

2-LES TAUX DE LA TVA

LE TAUX NORMAL 20%
LE TAUX REDUIT 14%
LE TAUX REDUIT 10%
LE TAUX SUPER REDUIT 7%

3-DECLARATION ET MODE DE PAIEMENT

3-1/ DECLARATION

-DECLARATION TRIMESTRIELLE SI LE CA EST (-) DE 1.000.000 DHS PAR 3 MOIS ET COULEUR DE DECLARATION DE TRIMESTRIEL BLE CIEL.
-DECLARATION MENSUELLE SI LE CA EST (+) OU (=) 1.000.000 DHS PAR 1 SEUL MOIS ET COULEUR DE LA DECLARATION DE MENSUEL ROUGE.
-DECLARATION SEMESTRIELLE PAR 6 MOIS.


a-/ DECLARATION TRIMESTRIELLE

EN CAS D’ACHAT S’IL Y A UN DECALAGE D’UN MOIS POUR LES BIENS ET SERVICES.

EX : BIENS PRODUIT. M/SES

-PAR CONTRE LES VENTES ET LES ACHATS DES IMMOBILISATIONS (MAT OUT) IL N Y A PAS DE DECALAGE.

-LA DECLARATION TRIMESTRIELLE SERA DONC COMME SUITE.

* 1ER TRIMESTRE : VENTE DE MOIS (1.2.3)
ACHAT DE MOIS (12.1.2)

* 2EME TRIMESTRE : VENTE DE MOIS (4.5.6)
ACHAT DE MOIS (3.4.5)

* 3EME TRIMESTRE : VENTE DE MOIS (7.8.9)
ACHAT DE MOIS (6.7.8)

* 4EME TRIMESTRE : VENTE DE MOIS (10.11.12)
ACHAT DE MOIS (9.10.11) VOIR ANNEXS
N.B :
LE DERNIER DELAI DE DECLARATION DE TVA DE 1ER TRIMESTRE : 30/04/N.
LE DERNIER DELAI DE DECLARATION DE TVA DE 2EME TRIMESTRE : 31/07/N.
LE DERNIER DELAI DE DECLARATION DE TVA DE 3EME TRIMESTRE : 31/10/N.
LE DERNIER DELAI DE DECLARATION DE TVA DE 4EME TRIMESTRE : 31/01/N+1

b-DECLARATION MENSUELLE

EX : DECLARATION DU MOIS FEVRIER :
-TVA PAYEE SUR LES IMMOB. DU MOIS FEVRIER.
-TVA PAYEE SUR ACHAT DU MOIS PRECEDANT MOIS JANVIER
-COLLECTEE SUR LES VENTES DU MOIS FEVRIER
-LA SOMME DE TVA À REGLER SERA DEPOSEE AU TRESOR DANS LE MOIS (MARS).




I-DEFINITION :

LA C.N.S.S. EST UN PRELEVEMENT SUR LE SALAIRE D’UN OUVRIER POUR RECOUVRIR DES RISQUES FUTURES ; ELLE A ETE CREE PAR LE DAHIR DU 30/12/59 ET MIS EN VIGUEUR EN AVRIL 1961 SOUS FORME D’UN ETABLISEMMENT PUBLIQUE.

LE REGIME DE SECURITE TOUCHE TOUS LES TRAVAILLEURS SERIEUX OCCUPES DANS LES E/SES INDUSTRIELLES, COMMERCIALES ET CHEZ LES PERSONNES EXERÇANTS UNE PROFESSION LIBERALE.

LA C.N.S.S. COUVRE LES RISQUES SUIVANTS :

* RISQUE A COURT TERME :( ALLOCATION FAM. MATERNITE. MALADIES……)
*RISQUE A LONG TERME :( RETRAIT-PENSION……)

II-ALLOCATION FAMILLIALE.

CHAQUE MOIS L’ASSUJETTIE REÇOIT 150 DH POUR LES TROIS PREMIERS ENFANTS ; ET 36 DH POUR LES TROIS 2EME ET RIEN POUR LE RESTE. LE PLAFOND EST DE 6 ENFANTS

III-LA MALADIE

LA C.N.S.S. REMBOURSE LES FRAIS DE LA MALADIE AU CAS OU LE CONTRIBUABLE REMET UN CERTIFICAT TEMOIGNANT LES JOURS DE SA MALADIE.




IV-LA RETRAITE

LA C.N.S.S. DONNE DROIT A 50% DE SALAIRE POUR CHAQUE SALARIE TRAVAILLANT UNE PERIODE DE 324 JOURS EN AJOUTANT 1% CHAQUE ANNEE JUSQU'A 70%.

ON DISTINGUE 2 TYPES DE C.N.S.S.

* C.N.S.S. OUVRIERE AVEC UN TAUX DE 4.29%
* C.N.S.S. PATRONALE AVEC UN TAUX DE 17.7%

LA SOMME DE CES 2 TAUX EST DE 21.99% QUI S’APPELE LA COTISATION DE SECURITE SOCIALE ET ELLE SE CALCULE COMME SUITE :

LA CNSS PATRONAL = CNSS TOTAL – (S.B* 17.7%)


LE BORDEREAU DE PAIEMENT DE LA COTISATION DOIT ETRE ADRESSER OU REMIS AU PLUS TARD LE 15EME JOUR SUIVANT LA DATE D’EMISSION ET DE REGLEMENT.

LE REGLEMENT DE LA C.N.S.S. SE FAIT SOIT PAR VIREMENT SOIT EN ESPECE A LA BANQUE.

LE DERNIER JOUR POUR LA DECLARATION DE LA C.N.S.S. 9/N/N POUR LES EMPLOYEURS EN CAS DE RETARD LE CONTRIBUABLE EST OBLIGE DE PAYER 3% PLUS 1% A CHAQUE MOIS.

L’EMPLOYEUR DOIT DECLARER LE SALAIRE POUR CHAQUE SALAIRE OCCUPANT UNE FONCTION A L’E/SES.












I-LE SALAIRE

C’EST LA REMUNERATION D’UN TRAVAIL MANUELLEMENT PAYEE A LA JOURNEE, A LA SEMAINE OU A UNE PERSONNE LIEE A UNE ENTREPRISE PAR LE SALAIRE COMPREND.

II-UNE REMUNIRATION DE BASE

8H PAR JOURS AU 48 PAR SEMAINE.

III-LES HEURES SUPPLEMENTAIRES

SONT PAYEES AVEC MAJORATION DE 25% LES JOURS DE 50%. LA NUIT 100% PENDANT LES REPOS HEBDOMADAIRES ET LES JOURS FERIES.

IV-LES INDEMNITES

INDEMNITES DE LOGEMENT – TRANSPORT – COGNES PAYES – LICENCIEMENT.

V-PRIMES :

LA PRIME D’ANCIENNETE :

5% _______ 2 ANS DE SERVICE.
10%_______ 5 ANS DE SERVICE.
15%_______ 12 ANS DE SERVICE.
20%_______ 20 ANS DE SERVICE.










<SAISIE>


APRES LA FINITION DE LA COMPTABILITE MANUELLE, ON PASSE A LA SAISIE QUI EST CONSIDEREE COMME UN SORT DES SYSTEMES ACTUELS ET QUI PERMET DE GAGNER LE TEMPS ET DE FACILITER L’ELECTION DES TRAVAUX.

APRES LE DEMARRAGE ET L’INSERTION DU NUMERO DE LA STEE DE
SUIVE ON PASSE A :


LA CREATION DU NOM DE LA STEE.
LA CREATION DES COMPTES.
L’ETABLISSEMENT DU BILAN D’OUVERTURE.
LA PRESENTATION DES COMPTES PRINCIPAUX (BQ/CS/AT/VT).


- L’IMPRESSION LES BALANCES DE FIN DE PERIODE.














I-DEFINITION :

L’IMPOT SUR LE REVENUE EST UN IMPOT DIRECT QUI TOUCHE LES REVENUES PROFESSIONNELS SALARIAUX, ET REVENUES DES CAPITAUX MOBILIERS LIES AUX PROPRIETAIRES D’E/SES INDUSTRIELLES ET DES SOCIETES DE PERSONNES QUI N’AYANT PAS OPTER POUR L’IMPOT SUR STE.

II-LE BAREME CORRESPOND À L’I.G.R.

L’I.G.R. PEUT S’EFFECTUER SOIT :

* SOUS BAREME ANNUEL.

* SOUS BAREME TRIMESTRIEL.

* SOUS BAREME MENSUEL.

* SOUS BAREME QUINZIEME.

* SOUS BAREME SEMAINE.

* SOUS BAREME JOURNALIER.






BAREME ANNUEL 2007

REVENU ANNUEL EN DH TAUX SOMME A DEDUIRE
0 ET 24000 0% 0
24001 ET 30000 15% 3600
30001 ET 45000 25% 6600
45001 ET 60000 35% 11100
60001 ET 12000 40% 14100
+ DE 120000 42% 16500

BAREME MENSUEL 2007

REVENU ANNUEL EN DH TAUX SOMME A DEDUIRE
0 ET 2000 0% 0
2001 ET 2500 15% 300
2501 ET 3750 25% 550
3751 ET 5000 35% 925
5001 ET 10000 40% 1175
+ DE 10000 42% 1375








<ON PEUT SCHEMATISER LES ETAPES DE LA DETERMINATION DE L’I.G.R. COMME SUITE> :


REMUNERATION TOTALE
-
ELEMENTS EXONERES
=
REVENU BRUT IMPOSABLE
-
ELEMENTS DEDUCTIBLES


-*-*-*-*-*-*-*-*-


BAREME
-
I.G.R BRUT IMPOSABLE
=
REDUCTIONS
-
I.G.R NET IMPOSABLE





* LE STAGE EST UN EXERCICE PROFESSIONNEL, QUI PERMET AU

STAGIAIRE DE CONFIRMER SA FORMATION THEORIQUE D’UNE PART,

D’AUTRE PART DE SE FAMILIARISER AVEC L’’ASPECT REEL DES DIVERS

PROBLEMES ET AUSSI AVEC LA BONNE MANIERE DE LES TRAITER.

* DE CE FAIT J’AI REMARQUE QUE LA VIE PROFESSIONNELLE EST

DIFFERENTE DE LA VIE SCOLAIRE, CAR DURANT LE STAGE J’AI

APPLIQUE LES NOTIONS THEORIQUES ACQUISES DURANT MA

FORMATION.

EN SOMME, LE STAGE M’A ETE D’UNE GRANDE UTILITE, EN ME

METTANT EN CONTACT AVEC LA REALITE AINSI QU’AVEC

L’EXPERIENCE D’AUTRUI.

PAR CONSEQUENT, J’AI CONSTATE QUE LA BONNE CONDUITE DES

TRAITEMENTS COMPTABLES ET AUSSI L’HONNETETE DANS LE

TRAVAIL SONT DES ATOUTS NECESSAIRES.
Anas1986
Visiteur anonyme
2008-08-04 14:56
salut mes amis .je vous pris de bien m chercher un rapport de stage effectué à REDAL pour qu il soit un support pour moi.Merci
Lor-aah
Visiteur anonyme
2008-08-06 15:02
Wawww! Merci Bocou, tma bien aiD :D
Bisoous <3.
moumou1830
Visiteur anonyme
2009-01-15 16:21
merci
moumou1830
Visiteur anonyme
2009-01-16 10:27
MERCI BCP
moumou1830
Visiteur anonyme
2009-01-19 13:54
merci
sakifara
Visiteur anonyme
2009-07-14 13:42
:cry: j'ai besoin d'aide dans mon projet de fin d'études s'il vous plait la soutenance est le 18 /7 pliiiiiz
bamaniga
Visiteur anonyme
2009-09-12 19:01
j'ai besoin d'un exemplaire de rapport de stage sur le traitement de l'information comptable et financière
claudette
Visiteur anonyme
2009-09-17 15:26
j'ai besoin d'une aide pour determiner le theme de mon rapport de stage en effet a l'heure actuelle je suis en stage dans un cabinet comptable et fiscal
yassine88
Visiteur anonyme
2009-09-29 15:16
sirou lay3tikoum s777777777777777a

vs m'avai aideeeer lah ijazikoum bikhirrrrr
merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii :!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!:):):):):P
aqarid
Visiteur anonyme
2009-10-17 17:47
J'ai besoin d'une entreprise que les trains de la ville mgp Division de Marrakech;)
J'ai adoré lire vos deux rappo
Visiteur anonyme
2009-12-30 17:53
Salut!
J'ai vraiment adoré vos rapport, elles sont simple et trés complet, et ça aidera beaucoup d'étudiant à comprendre ke finalement rédigé un rapport de stage n'est aussi difficile k'on ne peut l'imaginer, c juste savoir organiser ce k'on a appris, car on ne fait raconter ce k'on a vecu durant ce(s) mois de stage, je trouve même ke cé mille fois mieux ke rédiger un mémoire
Miimii
Visiteur anonyme
2010-02-06 16:35
Bonjours, je suis en 2nde BAC PRO j'ai effectué un stage pendant 3semaine dans une association et maintenant que le stage est fini je dois faire un rapport de stage. Le probleme c'est que j'en ai jamais fait et je sais pas comment mis prendre pour décrire tout ce que j'ai fais. J'aimerai avoir de l'aide pour faire mon rapport s'il vous plait.
Voici les tache que j'ai effectué :
- Des remise de chèques
-Saisie du Journal de Banque( à l'ecrit + sur ordinateur)
-Rapprochement bancaire crédit-mutuel
-Remplis des chèques
-DADS (déclaration annuelles des données sociales) [j'ai vraiment apprécier la DADS j'ai trouver sa super]
-Déclaration assedic chômage
-Fais des virements

Si possible, si vous pouvez m'aider la dessus.
J'ai une semaine pour le faire apprendre je dois le rendre.
J'espere que vous pourrai m'aider
Heloliu
Visiteur anonyme
2010-02-06 17:19
Peux tu me donner ton mail Miimii
Heloliu
Visiteur anonyme
2010-02-07 13:58
Peux tu me donner ton mail Miimii.
llage
Visiteur anonyme
2010-02-09 19:14
Salut miimii!

Moi c llage du Sénégal! Je viens de te lire dans le forum, j'ai vu ke kelk'un ta déjà proposé de l'aide, alors attend de voire ce k'il te propose, j'espère vraiment ke celà t'aideras, sinon tu peux toujours me contacter si besoin.
Adresse email protégée est mon mail, ciao!
Précédent12Suivant
Érire nouveau sujet
• Aucune inscription requise pour écrire!
• Recevez une alerte email du forum si quelqu'un répond à votre discussion!
 
Cette discussion est fermée.
Cliquez sur le bouton vert Êcrire Nouveau Message pour créer une nouvelle discussion.
- Aucune inscription requise pour écrire!
- Recevez une alerte email du forum si quelqu'un répond à votre discussion!
Écrire Nouveau Sujet
Enregistrez-vous ici pour enlever la pub et cette fenêtre (facultatif)
2014 © Cubexar. Tous droits réservés.