Recherche personnalisée
Partagez:
 

Le « Passeport étudiant logement »

Comme chaque année, la rentrée est souvent la course au logement pour les étudiants.

Lorsque l’étudiant est scolarisé loin du domicile des parents, il est souvent difficile de trouver un appartement décent à un prix convenable.

Effectivement, le nombre de logements mis à la disposition des étudiants est inférieur au nombre des demandes, que ce soit sur l’enceinte de l’université ou dans le domaine locatif public. Il ne reste plus que la prospection dans le parc locatif privé.

Mais, les propriétaires sont réticents à louer à des étudiants. Ils craignent les impayés sur les loyers et les charges. Du côté des étudiants, ils n’ont souvent pas les moyens d’avancer un mois de loyer et le dépôt de garantie. De plus, ces derniers doivent trouver une personne pour se porter leur caution solidaire.

Face à ces difficultés, le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche essaie de mettre en place un « Passeport logement étudiant ». Ce dispositif est le résultat d’une collaboration avec le ministère et six grandes banques. La Caisse des Dépôt est aussi associée à cet évènement.

Ce passeport a pour objectif de prendre en charge le dépôt de garantie ou d’être la caution solidaire.

Pour tester l’efficacité de ce projet, ce dernier est mis en place dès cette rentrée sur deux académies : celle de Lille et de Lyon. Cela concerne donc 200 000 étudiants. Si les résultats de ce dispositif sont positifs, les autres académies pourront instituer ce passeport.

Comment fonctionne ce « Passeport logement Étudiant » ?

Pour bénéficier de cette aide, les étudiants doivent s’adresser au  CROUS ou aux banques partenaires. Ces dernières peuvent proposer des services ou autres produits de leur enseigne.

Pour bénéficier de ce soutien financier, l’étudiant doit verser une participation afin de les responsabiliser. Cette contribution n’excédera pas 1,5 % du loyer mensuel demandé au locataire soit un montant de 3 à 5 euros par mois.

Si le dispositif est utilisé en cas d’incidents de paiement, il interviendra pendant 5 mois maximum et pour un montant ne dépassant pas 400 € avec l’allocation logement déduite.

Avec ce dispositif, les logements loués par les étudiants bénéficiaires devront répondre à des critères bien définis. Ainsi une « labellisation CROUS » est instaurée. Dans les critères, on trouve des critères comme sa localisation, son tarif ou son état général. La location doit être proche de l’établissement scolaire du locataire. Cette dernière doit répondre à des critères d’hygiènes. Effectivement, le dispositif a pour principe de limiter les loyers excessifs pratiqués par les propriétaires bailleurs peu scrupuleux.

Si vous souhaitez bénéficier de ce passeport, vous pouvez vous adresser aux six banques partenaires : le Crédit Mutuel-CIC, la Société Générale, BNP Paribas, le Crédit Agricole SA, la Banque Populaire, la Caisse d’Épargne et la Banque Postale.

Pour les étudiants ayant loué un appartement, ils peuvent bénéficier du dispositif, car une application rétroactive est possible.

Le ministre publiera rapidement les résultats de cette opération et son éventuelle application à d’autres académies pour la rentrée prochaine.

 
Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



 
2021 © Lionandcat Technologies. Tous droits réservés.